« le temps est venu d’empêcher la destruction de l’Europe »

Rajout 04.08.2016:

Source: https://www.youtube.com/watch?v=r2bBI3FwoSY

“L’erreur fondamentale de l’Union européenne réside d’après nous dans la croyance absurde selon laquelle en reniant son identité et son histoire, remplacées par un universalisme droit-de-l’hommiste abstrait, elle sera respectée par les autres civilisations.
C’est oublier que cet universalisme des droits de l’homme* est considéré comme éminemment “occidental” puis combattu pour cette raison par l’universalisme concurrent de l’islam et l’anti-universalisme de l’Asie**. De ce fait, lorsque l’Europe croit être appréciée par les autres civilisations en se présentant comme le continent du “dialogue des civilisations” et comme un espace “tolérant” dénué de toute appartenance ethnoculturelle et religieuse, il s’agit premièrement d’un mensonge, puisque les nations Européennes ont un fort passé et de fortes racines spirituelles et culturelles, et deuxièmement d’un aveu de faiblesse et d’autoreniement qui ne peut que susciter le mépris de la part des autres. Car celui qui se renie soi-même est rarement respecté en retour.”

*Droits de l’homme individualistes évidemment. Enfin, plutôt droits des impérialistes mondialiste, des parasites et des banquiers que “de l’homme”. Cette idéologie et ces “valeurs” droits-de-l’hommistes mondialistes sont profondément racistes, rejetant tous les peuples, cultures et nations. On ne peut pas être à la fois antiraciste, et pro-individualisme en rejetant les peuples libres et les frontières.
**Je ne dirais pas ça, mais plutôt qu’ils incarnent en eux-même une expression de l’universalisme, et laissent les autres tranquilles (et n’ont pas besoin de vivre à travers les autres), mais agissent quand même dans l’harmonie du monde quand nécessaire.
En parlant de l’europe, voir le plan kalergi.

L’universalisme spirituel tire tous les peuples (et les individus) vers le haut (et vers la liberté), l’universalisme satanique tire tous les peuples vers le bas (et vers l’esclavage de la pensée et par la matière). Le culturel-spirituel est une expression de l’universel qui nous montre le chemin vers celui-ci.
Pour remplacer l’identité basée sur le vivant et le réel qu’ils rejettent, ils font la promotion “d’identités” sorties tout droit du néant. Lorsque l’on veut réellement amener quelque chose de meilleur, on tire le meilleur existant et vivant vers le haut, on ne cherche pas à le détruire.

Se prétendre ouvert sans être soi-même quelque chose de réel et de vivant ou de baser sur le vivant (culture, histoire, etc.), ou se renier soi-même, c’est de l’hypocrisie, ce n’est pas de l’ouverture si c’est purement idéologique et basé sur rien de réel ou de spirituel. Se dire ouvert mais sur un plan purement individualiste c’est aussi de l’hypocrisie (surtout lorsque l’on rejette le droit aux autres de ne pas l’être (individualiste-nihiliste)). Se prétendre ouvert mais refuser de défendre sa propre existence (hors individualisme), pareil. Le plan universel nous unit tous et toute forme de vie, mais on ne peut pas être tout et rien à la fois, ni être partout et nulle part à la fois, pas sur le plan du vivant (et ici-bas) en tout cas. Rejeter le plan du vivant (“matériel-supérieur”) nous fait sombrer encore plus bas que celui-ci, dans la dégénérescence et le chaos.

“Tolerance and apathy are the last virtues of a dying society.” -Aristotle

On ne peut pas à la fois sauver le sionisme pro-apartheid (par contre je n’ai rien contre Israël en lui-même*), le “sionisme” pro-mondialisme en europe, le mondialisme, les monothéismes non-spirituels, les idéologies de domination, l’union du racisme avec l’antiracisme; et l’humanité à la fois. L’extrémisme idéologique ou religieux n’a pas sa place en Europe, et le colonialisme (physique ou de l’esprit) de gauche non plus (si vous comprenez les deux+ choses auxquelles je fais allusion (du passé et du présent)). Le monde et les peuples souhaitent la paix, pas ces gens.

*Le problème c’est que: “Israël n’est pas principalement une nation, mais l’entité territoriale de la nation juive internationale. On s’y réclame pas d’ailleurs de l’identité israélienne mais de l’identité juive.”
C’est l’aspect mondialiste suprématiste internationaliste religieux qui donne cet esprit détestable, pas le coté nationaliste contrairement à ce que l’on pense. Un pays basé sur la nation et la culture, n’agit pas de façon aussi destructrice (et seulement destructif).
Et les conflits locaux ne sont pas basés sur le racisme ou la religion/idéologie mais l’espace (lié à la culture) qui permet la vie de cette dernière. Quand un groupe agit en parasite seulement et ne respecte personne, il est toujours rejeté par ses voisins. Sans mondialisme (suprématisme idéologique mondial) Israël serait en paix. Son aspect “nationaliste” (en réalité pas du tout, c’est surtout du suprématisme local) n’est qu’une façade utile temporairement.
Le respect ça se donne mais ça se mérite, comme la liberté. La nature n’aime pas la faiblesse, ni le parasitage/destructivité seule (qui prouve une faiblesse au fond).

Un cas isolé ce professeur Harvard membre d’une certaine élite (vidéo ci-dessus) ? seulement dirigée envers les européens? je le croyais aussi, mais ça c’était avant. Et puis, la haine de l’Europe est très ancré chez ces gens la, et depuis très longtemps.

Ces gens ont des intérêts à pousser les peuples les uns contre les autres, en cachant les vrais coupables. Mais encore une fois, les premiers coupables c’est nous, qui nous laissons faire. On a nous aussi commis des crimes/erreurs, mais ceux d’en face, lorsque l’on regarde l’histoire de façon non biaisé, c’est encore pire.


Voir la suite »

Categories: Uncategorized | Leave a comment

Nouvel Ordre Mondial, national-universalisme et spiritualité/lois universelles.

Last update: 14/09/2016


Voir la suite »

Categories: Uncategorized | 2 Comments

Fonctionnement du corps humain, comment se guérir des “maladies”.

Last update: 05/09/2016

Voici ce que j’ai fait pour rétablir ma santé, entre autres après empoisonnement avec le “médicament” hautement toxique roaccutane (isotretinoine):

Mes problèmes étaient surtout psychiques mais aussi physiques (articulations, ..) et digestifs.

Ceci est mon parcours et mon avis personnel.

Tout ici est le résultat de recherches que tout le monde a les moyens de faire, à vous de faire votre propre avis. Cette page me sert de carnet de notes, les infos que je propose et mes opinions peuvent changer.

J’ai mis un mot-clé “UPDT” aux endroits où je fais des mises à jour sur l’article. Faire F3 et une recherche si on veut les trouver.

31.01.2016 “Major” update.

PS: Avant de prendre le roaccutane j’avais pris deux antibiotiques (pendant deux ans) qui sont maintenant retirés du marché, ils m’avaient eux aussi pas mal abîmé la santé, Doxylis & Minolis (doxycycline et minocycline) mais certainement pas autant que le roaccutane (ils ont quand même causé des hépatites à de nombreuses personnes). Certains des effets nocifs attribués ici sont donc peut-être aussi dû en partie à ces antibiotiques même si je ne l’ai pas forcément notifié.

—————–

Les effets du roaccutane sur le psychisme (qui sont causés par des glandes (surtout surrénales, mais aussi thyroide/parathyroides et pituitaire+hypothalamus) épuisées et congestionnées, des intestins abîmés (les surrenales et intestins produisent les neurotransmetteurs, et la parathyroide sert à l’utilisation du calcium necessaire pour le système nerveux notamment) (la pituitaire étant la glande maitresse, elle affecte toutes les autres). Les surrénales fabriquent 25+ stéroïdes nécessaires à l’utilisation des minéraux. Ces effets secondaires sont donc principalement causés par une congestion/toxicité de ces organes mais aussi globale de l’organisme*, sans même parler des effets “directs” de la molécule du roaccutane**), tout cela ne survient pas forcement sur le court terme (contrairement à ceux sur la peau, articulations, yeux, etc..), ils surviennent souvent à l’arrêt du traitement ou quelques années après (vous pouvez regarder les témoignages si vous ne me croyez pas, sur le topic acne.org et ailleurs), ils surviennent quand le corps a épuisé toutes ses ressources/réserves et ne peut plus compenser les dégâts du roaccutane ainsi que la congestion accumulé au fil du temps d’avant et après avoir pris le medicament (mode de vie toxique (principalement alimentation) de la plupart des gens qui empêchent toute régénération). Si vous voulez prendre du roaccutane quand même, vous le savez maintenant. De plus l’acné n’est qu’une élimination emonctorielle des toxines, produits laitiers, gluten/céréales, excès de viande, aliments transformées industriel, etc. sont la cause de l’acné à 100%. L’acné “hormonale” n’existe pas, ce n’en est pas la cause, les crises d’élimination/detoxification sont déclenchés par l’organisme par phase, l’adolescence en est une majeure. Certaines hormones sécrétées à l’adolescence sont très agressives/puissantes et à tendance acide, sur un milieu déjà toxique/acide elles peuvent provoquer une forte réaction et des crises d’éliminations, mais ça ne fait que révélé ce qui était déjà là. Le plus gros des dégâts du roaccutane sont sur les intestins et il affecte aussi très fortement les glandes surrénales (fatigue chronique) [ainsi que degats reins + foie], ce qui se répercute sur tout l’organisme par impossibilité de se débarrasser de ses dechets cellulaires naturels, toxines de l’alimentation et autres sources extérieures. Il est évident que l’organe le plus touché est le foie.

*Si vous bouchez l’émonctoire le plus large de l’organisme (la peau) avec le roaccutane sans changer la cause de l’acné (manque de filtration lymphatique et rénale, des déchets naturels cellulaires et surtout des toxines [éléments inutilisables absorbés par l’organisme souvent de l’alimentation, souvent provoquer par la cuisson, ou par des aliments non-physiologique, et sinon la digestion que partielle de certains composés]) vous imaginez bien que cela va avoir des répercussions dans le temps même si ce n’est pas instantané (ces toxines/dechets ne vont pas disparaître par magie), il y aura des répercussions sur la peau elle-même (rosacés, sécheresse permanente, etc.), sur le cerveau (dépression), les organes internes (problèmes thyroïdiens, surrénales; reins; foie fatigués), intestins hyperpermeable et enflammé, et autres… Le roaccutane est un médicament de chimiothérapie recyclé dans l’acné (pour l’argent bien entendu), donc voila si vous voulez faire une chimiothérapie pour des boutons, au lieu de faire ce dont votre corps à besoin (changement alimentation & detox) c’est au choix (ne choisissez pas la stupidité ce serait regrettable).

** Son effet le plus direct semble affecter le fonctionnement de la vitamine D (manque par inhibition), vitamine K (manque et/ou inhibition), calcium (réduction/manque un temps, sinon aussi excès sanguin [sous forme inactive inutile]/calcification/déminéralisation), ainsi qu’un dérèglement de l’équilibre des différents rétinoïdes (manque de certaines formes de vitamine A, excès d’autres, selon les régions du corps).
En plus de la parathyroïde ce sont les vitamines A, D et K (qui fonctionnent en synergie) qui permettent l’activation/utilisation du calcium nécessaire pour le système nerveux.

“Vitamins A and D do not act as cofactors in the way other vitamins do. The roles of A and D are more fundamental: they regulate the activity of genes that cause cells to produce the proteins to which the minerals and water-soluble vitamins will bind. Vitamin K2—although it isn’t known to affect genetic activity like A and D do (note: la K2 MK4 en a même si plus minime que A et D)—will also activate proteins, allowing them to bind calcium to do their job. It is for this reason that Dr. Weston Price referred to A, D and X (K2) as “activators.” These fat-soluble vitamins are required so our body can make use of all other nutrients. They are truly the foundation of health.”

La vitamine A est une vitamine principale/très importante, qui permet à l’organisme d’exprimer les gènes, tout comme la vitamine D (c’est une de leurs fonctions parmi tant d’autres), et le roaccutane vient perturber cela (c’est marqué dans la notice du médicament). Il faut être soit stupide, soit ignorant, soit un psychopathe pour donner cela à des gens.

La peau est le reflet de l’intérieur de l’organisme et surtout des intestins.

Mais les toxines/acides de l’alimentation sont tout de même secondaires (même si elles empêchent l’organisme de se nettoyer et le fatiguent), la première cause d’acidose(/toxicité) est le manque de filtration lymphatique des reins principalement, et secondairement du colon. Ce sont les reins qui s’occupent d’éliminer ces toxines, à 60-70%, le reste c’est surtout le foie, la peau et les poumons.

Le roaccutane est de la chimiothérapie, il empoisonne et tue énormément de cellules, en plus de détruire les intestins (et provoquer une mauvaise digestion), causant encore plus de déchets cellulaires et d’acidose(/toxicité), bien plus que vous aurez naturellement accumuler en plus de 20 ans de vie, uniquement en prenant le medicament 6 mois. Il se peut aussi que le roaccutane empêche la filtration lymphatique rénale par destruction de ses portes de sortie, comme il le fait pour la peau, mais c’est une théorie peu probable bien que la vitamine A ait une fonction importante dans le système lymphatique.
Mais le plus gros problème c’est que le foie humain n’est pas adapté aux overdoses de vitamine A contrairement aux animaux carnivores ou omnivores, on ne peut pas se détoxifier correctement des overdoses de vitamine A préformé comme il y a dans les produits animaux ou le roaccutane, on n’est pas physiologiquement fait pour manger des produits animaux en excès, c’est un fait (on le peut, mais si on mange du foie, contrairement aux animaux carnivores on finit très malade par hypervitaminose A). Lien
Votre corps vieilli réellement quand vous prenez le roaccutane (dans le sens d’une accumulation de toxicité et de congestion lymphatique, et de fatigue extrême des glandes endocrines et des reins), en prenant le roaccutane vous aurez des problèmes de santé que vous n’auriez jamais dû avoir avant d’atteindre l’âge de 40-60 ans (sauf ceux qui ont bien pris soin de leurs corps bien entendu, qui ont eu une alimentation physiologique). Tout ceci n’est pas irréversible, mais cela demandera du temps et du mental, ce ne sera pas facile à renverser mais je peux vous assurer que c’est possible.

Avoir de l’acné prouve que malgré une faiblesse et toxicité de l’organisme, il a quand même encore pas mal de force et d’énergie. Triste de vouloir détruire cela pour un problème d’apparence et pour ne pas avoir à changer ses mauvaises habitudes.

Dans 90% des cas il suffit d’arrêter totalement (vraiment à 100%, toute trace, tout ingrédient) produits laitiers et gluten pendant 2-3 semaines et l’acné disparaît.

Le roaccutane épuise les niveaux de certains de ses cofacteurs, surtout et plus directement la vitamine D, vitamine K et le zinc (mais potentiellement des troubles excès/manques sanguins de calcium/magnésium). La vitamine A et la vitamine D fonctionnent en synergie (aussi au niveau de l’activation de l’ADN) (avec la vitamine K aussi évidemment). Le roaccutane est une overdose de plus de 50x d’une des formes de vitamine A, au final je pense qu’après conversion en d’autres formes cela fait une overdose de ~10x la dose normale (en étant gentil). Il faudrait donc prendre au moins 5-10 fois plus de vitamine D lorsque l’on prend le roaccutane et donc 10x plus de soleil, mais évidemment vu que ça détruit la peau on nous dit qu’il ne faut pas y aller et prendre le médicament en hiver (donc plus de chance de réussite, vu que sans vitamine D le roaccutane va provoquer 10x plus de dégâts), encore une preuve donc de la stupidité de ce traitement qui se base sur la destruction du corps (c’est même marquer dans la notice, fonctionne en détruisant/atrophiant les glandes sébacées à plus de 90%). Le roaccutane provoque plus de dégâts chez ceux déjà carencés en zinc, vitamine D mais aussi de la forme normale de vitamine A. Mais aussi chez ceux qui mangent trop de viande (ceux qui mangent moins de viande ont un corps qui se bat beaucoup plus fort pour éliminer le poison, et ont souvent des résultats plutôt affolants après les analyses de sang (pour le foie), cela peut aussi être dû au fait que certains composés dans la viande en excès, surtout certaines protéines, favorisent la diffusion du roaccutane partout dans le corps au lieu d’être éliminé plus rapidement, mais ça c’est plus une théorie qu’autre chose, cela peut aussi être dû à une faiblesse du foie causer par l’excès de protéines et autres composé toxique de la viande, surtout cuite, qui n’est de toute façon pas physiologique, lorsque l’on mange trop de viande, le corps est obliger de transformer les protéines en sucres pour nourrir les cellules, et cela cause de nombreux composés très nocifs dans le processus, donc le corps ne peut pas tout traiter en même temps, surtout deux problèmes qu’il n’est pas censé, pas fait pour ou qu’il n’a jamais rencontré dans son évolution).
Le roaccutane provoque une faiblesse du foie à long terme, alors qu’il est l’organe avec les plus grandes capacités de régénérations, j’ai encore du mal a cerner pourquoi. Les troubles alimentaires au niveaux protéines et sodium peuvent être aussi du au foie. Le foie aime particulièrement le sélénium, les omega 3 et l’acide alpha lipoïque apparemment (et le chardon-Marie).

Le roaccutane perturbe aussi le fonctionnement ou synthèse de certaines formes de lipides nécessaires au système nerveux et à la protection des cellules contre les acides (naturels et externes). Il sert aussi à la régulation des glucides. http://www.mdpi.com/2077-0383/3/2/453/htm
Sinon en général il agit beaucoup/principalement sur le foie mais aussi sur certaines glandes comme les sébacés de la peau (et d’autres), de façon inhibitrice. Donc pour moi la cause de ces problèmes sont du a une atteinte du foie qui ne se corrige pas après traitement (peut-être dû à un manque de vrai vitamine A) et d’un trouble/faiblesse glandulaire.

Le roaccutane c’est un acide rétinoïque, 13-cis-retinoic acid, il y en a d’autres, le 9-cis-RA, all-trans-RA, etc.. ils fonctionnent en synergie et le roaccutane vient perturber cela.
Le roaccutane provoque une inhibition du cycle des rétinoïdes pour la vision, et certainement une inhibition générale des rétinoïdes, et avec le temps une vraie carence (surtout à la fin du traitement). Et certainement aussi des troubles au niveau de ses autres cofacteurs (inhibition / déséquilibre).

Il ne faudrait jamais prendre de roaccutane sans avoir des niveaux légèrement supérieurs en vitamine D (mini 50-60ng/ml sanguin je dirais), de vitamine A, et de vitamine K2. Et même dans ce cas la l’effet inhibiteur du roaccutane est tellement puissant que je pense que ça ne changerait rien (et au vu de certaines études la dessus que j’ai vu).

Je parle de ces effets directs et de la supplémentation possible plus bas (recherche page/bouton F3 + Problèmes directs causés par le roaccutane).
Précision: la supplémentation en vitamine K2 est assez “dangereuse”, préférer la K1 ou prendre la K2 qu’une seule fois max 50mcg par semaine.

La vitamine D (mais aussi A) sont des hormones.
“I hate to rain on the vitamins-are-hormones parade; it certainly does sound very sexy to say that vitamins A and D are hormones. However, neither retinol nor cholecalciferol (the substances ingested when you take vitamin A and D supplements) are directly bioactive. Through a series of biochemical reactions, the body transforms those nutrients into a number of metabolites, including retinoic acid and calcitriol. It is these latter compounds that have the capacity to bind to cellular receptors and DNA, affecting the activity of our genes. That makes the end products of vitamin A and D metabolism hormones, without a doubt. In scientific literature, retinoic acid and calcitriol are often referred to as the “hormonally active forms” of vitamins A and D respectively.”

Note: Le roaccutane inhibe le fonctionnement des rétinoïdes et du calcitriol.

Note2: Pour diminuer les dégâts tout en prenant du roaccutane, il faudrait prendre de la vitamine D, vitamine E, vitamine K, vitamines B, de la taurine, des probiotiques (surtout L brevis, L acidophilus, B longum, B Infantis), magnésium, zinc, du chardon-marie, du desmodium, phosphatidylcholine (pas trop dosé pour celui-la), acide hyaluronique (à voir pour celui-la), glutamine, NAD+/nicotinamide riboside, charbon actif et du TUDCA (tout ça est le minimum) pendant tout le long du traitement (et du d-glucarate de temps en temps), et tout ça juste pour contrebalancer artificiellement ses effets, et évidemment ce ne sera pas suffisant. En gros il faut prendre le roaccutane, tout en empêchant ses dégâts, et donc ses effets (destruction/atrophie à 90% de la peau* (note: mais évidemment rien d’autre (/ironie)) (*oui c’est comme ça qu’il fonctionne, c’est même dans la notice). Enfin, de toute façon il faut être très con pour vouloir prendre du roaccutane et se détruire le corps au lieu de simplement changer son alimentation pendant 3 semaines.

Le roaccutane est eliminé via la bile (surtout) via la glucuronidation.

“Supplements that can assist glucuronidation include L-glutamine, Magnesium Complex, Super Omega-3 EPA and B-Complex vitamins. Foods containing limonene (citrus peel, dill weed and caraway) can also enhance glucuronidation. Aspirin and probenecid will inhibit glucuronidation.”

Le fait que le roaccutane abime les intestins (hyperperméabilité), et le foie, empêche cette glucuronidation, ou provoque sa reabsorption (les mauvaises bactéries intestinales aussi) (d’où l’interet du d-glucarate, et du TUDCA pour le foie/bile)

—————–

La majeure partie du mode de fonctionnement du monde médical actuel est une fraude, une arnaque, un crime contre l’humanité. Plus de gens meurent par le système médical que par les “maladies”. Les trois piliers du “mal” sur cette planète sont l’élite corrompue financière qui maintiennent le monde sous une forme moderne d’esclavage via un système totalement chaotique, le système médical qui servent à contrôler le peuple en rendant les gens stupides, empêchant toute réalisation du potentiel de régénération humain, un système qui rend les gens dépendant et qui détruit la santé avec vaccins, fluor et drogues légales neurotoxiques, et en derniers les médias (médiats) qui maintiennent le tout en place. Les gouvernements et donc les forces de l’ordre sont sous le contrôle de ces élites financières et de l’ombre (groupes supranationaux qui décident du futur) qui sont des minorités qui se sentent trop pur/supérieur pour se mélanger au reste de l’humanité et se prennent pour dieu. Ils (forces de l’ordre&gouvernement) ne sont donc pas là pour protéger le peuple mais pour protéger les intérêts de ces derniers et des multinationales, et leur ordre chaotique mondialiste. On est donc seul face à ces gangs mafieux (on peut les appeler comme ça, c’est ce qu’ils sont). L’argent est maître dans ce monde dont ils en sont rois. Le monde d’aujourd’hui fonctionne avec l’argent et la tricherie, pas le talent ni l’honnêteté malheureusement.

La médecine actuelle est une mafia, réduite à dealer de la drogue pour le bénéfice de minorités financières, une totale arnaque comme à ses débuts (snake oil). Une médecine qui ne comprend pas le fonctionnement du corps humain, qui pense que le corps est défectueux et qu’il doit être altéré avec des produits chimiques (les médicaments sont considérés par l’organisme comme des poisons violents et ils sont vite métabolisés et excrétés). Et bien évidemment ces drogues chimiques ne traitent que les symptômes, jamais les causes. Les médecins croient qu’ils connaissent mieux le corps que le corps et la nature elle-même, qu’ils sont plus intelligents que la “création”, résultat la médecine est la 3e cause de mort dans le monde. Les crimes de ces gens la sont de la pire espèce, condamnant des gens à vivre handicapé et/ou une vie de souffrance permanente pour ceux qui ne savent pas comment se régénéré et qui font confiance à ces charlatans. Ils vont même jusqu’à menacer des associations de victimes de ces médicaments, de réels criminels.
Et évidemment cette médecine n’arrivera jamais à soigner aucune maladie dans un stade chronique ou dégénératif, leur ignorance de la compréhension du fonctionnement du corps humain est trop profonde. Evidemment je m’attaque uniquement à la grande majorité (99%) (il y a quelques rares exceptions) de la médecine chimique des médicaments, pas à la chirurgie (lorsque réellement nécessaire) et les urgences/traitement des blessures, même si la naturopathie (de haut niveau) permettrait d’améliorer énormément les performances de cette dernière.
Je ne blâme pas ici les médecins ignorants, mais “l’élite”, ceux qui sont au courant de tout cela et qui ne font rien contre.

Il n’y a pas de complot, c’est naïf de croire cela, ce n’est pas aussi simple. C’est juste que les intérêts de ces gens-là, de l’élite, de la cabale, de ce que l’on appelle “illuminati” (et autres loges supérieures au 33e degrés), BRI, groupe bilderberg etc.. (ou n’importe quel nom que l’on veut leur donner) ne sont pas ceux du peuple, ils s’en foutent du peuple, la plupart (pas tous) des personnes ou groupes de personnes dans cette pyramide du pouvoir (jusqu’aux postes à responsabilités) de la société et au niveau mondial n’agissent pas directement contre nous, c’est juste la résultante de leurs modes de pensée, de leurs idéologies et du fonctionnement pré-établi du système qui est à notre insu. La plupart de ces gens la pensent vraiment que ce qu’ils font est la bonne chose (à leur niveau), ou en tout cas ne réalisent que ça ne l’est pas, ils sont des psychopathes pour les pires, ou des ignorants endoctrinés pour les autres. Leur volonté est de renforcer le fossé entre l’élite et la grande masse du peuple et d’imposer un nouvel ordre chaotique mondial qu’ils prétendent être la solution a tous les problèmes (sauf a ceux qu’ils provoquent eux-mêmes évidemment).
Ces choses-là (que l’on appelle ridiculeusement “illuminati”) sont juste les représentants de la nouvelle idéologie mondialiste, du nouvel ordre mondial, basé sur la domination financière et idéologique, où les pays sont des hôtels et les peuples des employés-esclaves, ils ne se cachent pas, ils sont partout, les gouvernements sarkozy et hollande l’ont “officialisé”, il n’y a pas de complots, on obéit tous volontairement à leur volonté.
Le problème des gens d’aujourd’hui c’est qu’ils ne sont pas capables de penser par eux-mêmes ni n’ont le courage d’aller contre ce système de mensonge et de corruption.

Rothschilds et co, toujours les mêmes qui emmerdent le monde. Ces gens-là avec le pouvoir de l’argent veulent un système pour contrôler les gens, pas pour les rendre libres. Tel est ce nouvel ordre mondial.

The Rockefeller Foundation (drug empire) was first set up in 1904 and called the General Education Fund. Watch this to see what happens next…

“It’s about the money and since Rockefeller took control of western medicine, it always has been. One of the reasons Big Pharma, Big Oil and Big Banks own and run this country. Harvest organs and drug people for profit. This is our present sick care system. You will find no cure in western medicine. They kill people who cure others. There is no profit in it.”

Voila l’origine de la chose, le reste n’a fait que suivre le chemin, de ces parasites mondialistes de la finance, des ressources, de l’idéologie imposée, qui ont diversifié leur pouvoir sur toutes les branches de la vie. Ces élites font tous partis de la même “cabale”.

—————–

Pour chercher où la vérité se trouve, il faut analyser les choses et les regarder en se positionnant au-dessus de tout (pour avoir la vue d’ensemble) (sans oublier le facteur temporel), pas en regardant d’en bas ou de son son propre “niveau” et sans se laisser emporter/contrôler par les émotions mais plutôt utiliser son intuition profonde (son “soi supérieur”). Transcendance. Il faut aussi être ouvert d’esprit, et purement neutre à tous les niveaux, en laissant de coté tous les préjugés, ses croyances ainsi que l’ordre pré-établi, on “attire vers soi” les choses en “résonance” avec soi-même et du même niveau de ce que l’on “émet”. like is understood by like”. Il faut se “connecter”/”attirer” au type d’énergie/à ce que l’on recherche, il peut y avoir du vrai et du faux dans tout, c’est grace à son intuition profonde que l’on peut aller vers le bon chemin à travers cette “jungle”.
Il faut aussi voir et être capable de se libérer des mensonges apportés par des influences/sources extérieures et de leurs émotions associées que l’on a assimilées/absorbées souvent à notre insu en passant outre notre esprit critique et notre propre volonté. Ne pas non plus se laisser influencer par des mots ou catégorisations péjoratives, euphémismes, des mots pièges/manipulés (pièges semantiques), la mystification des mots/choses, des demis-vérités, sortir les choses de leurs contextes, etc. voir les choses pour ce qu’elles sont réellement. Il faut penser par soi-même. Être souverain de soi-même à tous les niveaux (pas de façon matérialiste uniquement).
La programmation mentale et les mensonges les plus difficiles à déprogrammer (surtout de notre inconscient et subconscient) sont ceux acquis lorsque l’on est très influençable, quand on est jeune ou enfant, surtout ceux liés/poussés avec beaucoup d’émotions. Les mensonges et le fait de prendre les gens pour des cons dès la naissance rend stupide, car l’inconscient, notre âme, notre conscience globale, notre mémoire génétique/cellulaire/… , connait/sent vérité, et cela nous coupe d’une partie de nous, nous coupe de certaines énergies et du monde tel qu’il est réellement.

Il faut aussi savoir qui nous sommes réellement, nous ne sommes pas notre corps physique, qui n’est qu’un véhicule, nous ne sommes pas notre apparente personnalité, qui n’est que le résultat de la génétique, de l’état de notre corps (hormones, glandes, flore ..), de ce qui se trouve dans notre inconscient/subconscient, de nos idéologies et de nos expériences passées et présentes avec le monde extérieur, nous ne sommes pas non plus nos pensées, nous sommes l’observateur ‘silencieux’ derrière ces pensées. Les pensées doivent être un outil à notre service car elles définissent ce que nous sommes dans ce monde et ce que l’on “attire” vers soi. Lorsque l’on réalise tout cela on n’est plus manipulable, et plus en paix. Il faut retrouver sa vraie/réelle souveraineté, intérieure.
Si l’on n’arrive pas à réaliser que nous sommes des êtres spirituels faisant l’expérience d’un corps physique, et non pas un corps physique pouvant faire une expérience spirituelle, on est condamné.

Il faut toujours être en mouvement, ne jamais rien prendre pour acquis, pour un absolu, pour une fin, toujours aller/chercher plus loin, et toujours plus haut, mais aussi vers des choses plus élevés (spirituelles, etc..), ne pas rester coincé aux bas niveaux du matérialisme.
Il faut se méfier de ceux qui parlent avec ego, en forçant leurs idéologies/”faits” sans permettre la pensée par soi-même, avec moquerie, mépris, en tentant de rabaisser ceux qui ne pensent pas comme eux, ceux-là sont souvent dans le faux. Beaucoup “d’agents” de la désinformation “anti-conspirationiste” (= anti-reflexion, pro-bisounours) sont dans ce cas.
Pour savoir si quelqu’un/un organisme/un gouvernement/etc. dit la vérité la base est de se demander est-ce qu’ils ont quelque chose à y gagner, et si c’est le cas, est-ce que ce quelque chose est dans leurs propres intérêts ou dans les intérêts de la grande masse du peuple. Voir aussi si ils sont capables de donner d’eux-mêmes pour les autres, si ils ont le sens du sacrifice.

Les mêmes règles (de cet univers) s’appliquent partout, à tous les niveaux, lorsque l’on arrive à cerner comment elles fonctionnent, de son propre niveau en premier, on peut comprendre ce qu’il se passe partout.
Tout dans cet univers n’est qu’énergie.

“Si vous voulez trouver les secrets de l’univers, pensez en terme d’énergie, de fréquence et de vibration” Nikola Tesla

“All perceptible matter comes from a primary substance, or tenuity beyond conception, filling all space, the akasha or luminiferous ether, which is acted upon by the life giving Prana or creative force, calling into existence, in never-ending cycles all things and phenomena.” – Nikola Tesla, Man’s Greatest Achievement, 1907

“Ere many generations pass, our machinery will be driven by a power obtainable at any point in the universe. This idea is not novel… We find it in the delightful myth of Antheus, who derives power from the earth; we find it among subtle speculations of one of your splendid mathematicians… Throughout space there is energy.” – Nikola Tesla

“All matter originates and exists only by virtue of a force which brings the particle of an atom to vibration and holds the most minute solar system of the atom together. We must assume behind this force the existence of a conscious and intelligent mind. This mind is the matrix of all matter.”
-Max Planck (Father of Quantum Theory)

“Concerning matter, we have been all wrong. What we have called matter is energy, whose vibration has been so lowered as to be perceptible to the senses. There is no matter.” -Albert Einstein

“Rien n’exerce plus de pouvoir sur le corps, que les croyances de l’esprit.” Deepak Chopra

—————–

Je n’incite personne a faire ce qui est décrit sur ce blog, ne faites rien sans l’accord de votre médecin*. Tous les organismes réagissent différemment selon leur état actuel.

Beaucoup d’informations que je donne ici sont en anglais, désolé pour ceux qui ne savent pas lire l’anglais. Outils de traductions (certains sur certaines pages/textes fonctionnent mieux que d’autres): http://translate.google.com/http://www.bing.com/translator/ & http://www.reverso.net/text_translation.aspx?lang=FR

* Je ne conseille pas non plus d’écouter les bêtises ni de prendre les drogues légales, chimiques et toxiques des médecins.

——————————

“La personne qui prend des médicaments doit récupérer deux fois, une fois de la maladie et une fois du médicament.”

– William Osler, M.D.

——————————

Real eyes realize real lies.

——————————

ps: Les liens que j’ai mis sur le blog sont uniquement pour le contenu précis ou orienté sur le sujet dont je parle et en aucun cas pour le reste ou la “pensée” globale de leurs sites, certains mélanges vrais et faux.
Si un jour un lien est mort vous pouvez tenter de le retrouver dans les archives internet: http://archive.org/web/web.php ou en rajoutant .nyud.net:8080 apres le .com ou .fr de l’url ou http://webcache.googleusercontent.com/search?q=cache:[Mettre l’url ici]
——————————

Utilisez ces écrits pour vous faire votre propre avis et votre propre “méthode”. Lisez le avec un esprit critique, ce n’est que mon avis et ce ne sont pas forcément les meilleures solutions, il y a toujours mieux.

J’ai mis en gras ce qui est le plus important.

Premièrement je tiens à dire que les antidépresseurs et la plupart des antibiotiques sont tout aussi dangereux que le roaccutane, surtout les AD. Les gens qui conseillent des AD aux personnes qui ont pris du roaccutane sont des fous inconscients et ignorants.

Mon avis sur le roaccutane


Le roaccutane empêche premièrement l’élimination de toxines et déchets naturels cellulaires en surchargeant le foie, les reins, en abimant les intestins mais aussi le troisième rein (la peau), ce qui cause un excès de ces toxines (alimentaires et naturelles de chaque cellules) à l’intérieur de l’organisme qui perturbent son fonctionnement et le fatigue énormément. L’excès de toxines et la congestion globale (même chose) viendront perturber le fonctionnement de l’organisme et bloquer l’absorption des nutriments par ses cellules. Le roaccutane cause la mort de nombreuses cellules dans de nombreuses parties de l’organisme (ce qui crée des “déchets” et encore plus de congestion/toxicité) et force l’organisme a utilisé ses ressources dejà faibles.

Lorsque l’organisme ne peut pas évacuer les toxines, il essaye de les neutraliser avec ses nutriments (minéraux) ce qui peut causer un fort manque, il faut donc compensé avec beaucoup de fruits et légumes crus (ou en jus). Secondairement, en plus de cet empoisonnement “indirect”, le roaccutane vient (de par de son mode d’action) directement empoisonné et fatigué tout le système, toutes les glandes (thyroïde, surrénales, etc..), les muqueuses (intestin, yeux, etc.), le système nerveux et bien d’autres parties du corps, causant la destructions de nombreuses cellules (comme vu plus ci-dessus).

Les muqueuses font partie du système lymphatique, elles produisent du mucus qui sert à éliminer et protéger l’organisme des toxines. Le roaccutane s’attaque directement au système immunitaire primaire qu’est ce système lymphatique, laissant l’organisme sans protection contre les toxines (principalement alimentaires et cellulaires) et en empêchant l’organisme de les éliminer.

L’immense manque d’énergie causé par le roaccutane fait ressortir toutes les faiblesses, un corps deja toxique/acide (les toxines rendent les tissus acides car c’est ce qu’elles sont) avant le roaccutane aura de très très importants effets secondaires. Le roaccutane est un poison très puissant, si l’organisme à la moindre faiblesse, même minime, il ne pourra pas traiter cet excès massif de vitamine A (car déjà en mauvais état) et il deviendra très “malade”. Le problème majeur du roaccutane est qu’il augmente l’acidité/toxicité de l’organisme (par “destruction” des émonctoires) et surtout qu’il endommage les intestins (de la même façon qu’il endommage fortement la peau), cela cause une hyperpermeabilité et donc une toxicité et une congestion encore plus importante si l’on mange des aliments intoxicants. De plus le système nerveux entérique est connecté à toutes les parties (organes) du corps. Les intestins et glandes surrénales fabriquent 90% des neurotransmetteurs de l’organisme, ce n’est pas étonnant d’avoir des troubles psychiques (le roaccutane impacte les surrenales de par sa toxicité et son effet global congestionnant + fatigue du système). Les surrénales fabriquent 24-25 stéroïdes nécessaires à l’utilisation des minéraux. Le roaccutane affecte aussi la thyroïde et parathyroïde comme on peut le voir sur les analyses sanguines de nombreuses personnes l’ayant prit, la parathyroïde permet l’utilisation du calcium qui est nécessaire pour les influx nerveux, donc un problème à ce niveau cause la dépression. Il affecte aussi la pituitaire & hypothalamus (toutes les glandes en gros). Il cause la depression par congestion lymphatique au niveau cerebral aussi bien entendu, comme pour les autres organes. Le roaccutane cause aussi des troubles importants aux glandes sexuelles.

Le roaccutane détruit aussi la flore bactérienne bénéfique de l’organisme, surtout dans les intestins mais aussi ailleurs (peau, poumons, etc.), sans cette flore nous ne pouvons pas vivre, nous avons plus de bactéries que de cellules dans notre organisme. La fatigue surrénale cause de l’hypoglycémie et hyperglycémie par phase (facteurs aggravants: l’excès de sucres -hors sucres de fruits-, l’alcool, excès de tyrosine & d’autres facteurs…), ce qui peut grandement affecter le cerveau et provoquer des envies suicidaires. Les grosses périodes de stress (et le roaccutane) peuvent déclencher une fatigue nerveuse, des relâchements de toxines, un empoisonnement et une congestion de l’organisme par manque d’énergie nerveuse pour réguler correctement tout les systèmes y compris ceux de nettoyage. Car c’est l’énergie nerveuse qui contrôle toutes les actions de l’organisme, un gros stress a des répercussions à tous les niveaux, ça peut grandement amplifier les effets du roaccutane. La réserve d’énergie nerveuse se situe dans les surrénales. 

Un des gros problèmes comme dit ci-dessus c’est que le roaccutane abime fortement tous les organes impliqués dans la digestion (intestins, foie, même le pancréas, etc.), déjà que la plupart des gens ne mangent pas suffisamment de bons sucres (fruits), le roaccutane fait encore plus ressortir ce manque, la plupart des gens qui ont les plus gros symptômes après roaccutane sont des gros mangeurs de viandes, fortement carencés en bon sucre. Le problème c’est que c’est le foie qui se charge de transformer les protéines en sucre et vu les dégâts que lui cause le roaccutane ben voilà, les cellules du corps ne sont plus nourries correctement. La transformation des protéines en sucre cause énormement de sous-produits hautement toxiques. L’autre problème c’est que ces organes digestifs sont tellement fatigués qu’ils ne tolèrent plus du tout l’alimentation très néfaste et très difficile à digérer de l’homme moderne (produits laitiers, viandes, céréales, légumineuses, etc.), on est donc obligé de revenir à une alimentation (physiologique) basé sur beaucoup de fruits et quelques légumes + noix (hors detox pour ces dernières) pour s’en sortir et pour lui permettre de se régénérer. Il faut bien entendu par la suite détoxiné toute cette congestion induite par ce medicament de chimiothérapie (qui était déjà la avant [acné], mais bien moindre évidemment).

Note: J’ai souvent eu (pendant 8 ans) une douleur depuis que j’ai pris le roaccutane côté droit du haut/milieu du ventre, j’ai pendant longtemps cru que c’était le uniquement les intestins ou le foie, mais en fait c’était aussi le pancréas. C’était surtout foie + pancréas.

La prise d’antibiotique suivie d’une chimiothérapie peut être fatal. Or souvent avant le roaccutane on nous donne des antibiotiques (j’en avais pris pendant 2 ans avant), et le roaccutane est une chimiothérapie (il a était recyclé dans l’acné, pour ceux qui ne le savaient pas). Je me rappelle avoir commencé à ressentir les premiers symptômes de la déréalisation/dépersonnalisation (pas de depression) avec la minocycline ou doxycycline (les antibiotiques n’affectent pas que la flore intestinale) et le roaccutane à multiplier cela par 10 et y a ajouté la depression.

En gros: Il faut changer d’alimentation parce que le roaccutane abime les intestins autant que la peau, on devient donc beaucoup plus sensible et intoxiqué au moindre aliment non adapté (produits laitiers et gluten/céréales principalement). Le roaccutane augmente la toxicité et acidité générale de l’organisme en empoisonnant les intestins, le foie, les reins et la peau (le 3e rein), le corps ne peut plus éliminer correctement ses déchets et toxines, il utilise ses minéraux pour les neutraliser mais au final on devient complètement épuisé et non-fonctionnel. Donc l’alimentation c’est la base, ne plus nuire, après il faut aider à l’élimination et décongestion du système avec plantes ou cure de foie (Moritz) (sans sel d’epsom [trop toxiques]) (sans rien donc ou avec citrate de magnesium à la limite) et ressourcer/nourrir notre organisme avec fruits et jus de légumes crus.

Mode action roaccutane



« Isotretinoin administration to human subjects was shown to be associated with increased concentrations of homocysteine, providing a potential metabolic mechanism by which isotretinoin may promote depression. » http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3276716/

Le roaccutane réduit fortement le fonctionnement de la glande pituitaire: http://www.medicaljournals.se/acta/content/?doi=10.2340/00015555-1013&html=1

Le roaccutane provoque une carence en B12: http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/22098008

« Homocysteine is an amino acid that can be generated in response to a toxic or nutritionally deficient diet. En français: « L’homocystéine est un acide aminé qui peut être généré en réponse à une alimentation carencée ou toxique sur le plan nutritionnel. » Note: et par la toxicité/congestion générale. Et par potentielle carence en B12, folate et choline.
When homocysteine is increased in the blood, it is linked to massive inflammation and neurodegeneration!
In Alzheimer’s disease and many other chronic diseases, we find a significant increase in homocysteine in the blood tests. Since homocysteine is a powerful excitotoxin and neurotoxin, elevated homocysteine levels have been found to make symptoms of Alzheimer’s disease and other chronic conditions worse. The metabolic breakdown components of homocysteine alter the NMDA (N-methyl-D-aspartate) receptor sites, leading to multiple negative effects, including free radicals and a massive inflammatory cascade!
These free radicals and inflammation can trigger an autoimmune response in which the patient’s immune system attacks the thyroid gland and/or other body systems. » (note: les maladies auto-immunes n’existent pas, il s’agit juste de cellules intoxiquées qui sont éliminées par le système immunitaire)

« Une homocystéine haute signifie que les mécanismes de ton corps appellés « méthylation » se passent mal, ce qui laisse entrevoir de multiples déséquilibres sur la santé de ton compagnon.
Pour comprendre la méthylation, il faut penser le corps humain comme une voiture: la méthylation est la bougie d’allumage, sans elle, tout s’arrête car la méthylation intervient dans plus d’une centaine de réactions biochimiques de notre organisme. Les neurotransmetteurs sont grandement impactés par la méthylation, donc par effets boules de neige, les hormones, mais aussi la capacité de détoxification du corps l’est également, etc. »

« La concentration de cet acide aminé dans le sang et l’urine, augmente quand il existe une insuffisance hépatique (insuffisance de fonctionnement des cellules du foie). »

Donc voilà une petite preuve directe par rapport à des études sur le roaccutane (ce n’est qu’une partie de l’explication évidemment) des possibles connexions entre ce roaccutane, l’alimentation, la toxicité/congestion de l’organisme, la régulation des gènes et des neurotransmetteurs.

—–
Le roaccutane (13-cis-RA) est un composé naturel du corps, que lui même synthétise mais en très très faible quantité. Le 13-cis-RA peut être converti par certaines cellules du corps en all-trans-RA et inversement.. les intestins peuvent convertir le all-trans-RA en 13-cis-RA.

—–
“a reduced all-trans retinoic acid inactivation process after 13-cis retinoic acid treatment as compared with treatment with all-trans retinoic acid”
“De novo mRNA expression of cytochrome P450 1A1, a major xenobiotic metabolizing enzyme, in SZ95 sebocytes was induced by all-trans retinoic acid, but not by 13-cis retinoic acid.”
“Both 13-cis retinoic acid and all-trans retinoic acid suppressed mRNA expression of cytochrome P450 1A2.”
http://www.ncbi.nlm….pubmed/10951254

It is shown here that bovine liver membranes, but not supernatant fractions, can isomerize all-trans-retinoic acid into 9-cis-retinoic acid and 13-cis-retinoic acid.
http://www.ncbi.nlm….les/PMC1138294/

“It had previously been shown that S2 cells and COS-1 cells could isomerize all-trans-retinoic acid to generate 9-cis-retinoic acid and 13-cis-retinoic acid [11-13].”
“However, the observed non-stereospecific isomerization process appears to mimic closely what is observed when all-trans-retinoic acid is added to COS-1 or S2 cells in culture [11-13]. Here, large amounts of 13-cis-retinoic acid were generated in addition to 9-cis-retinoic acid.”

-“Human small intestine can isomerize all-trans-retinoic acid. 13-cis- Retinoic acid is the predominant cis isomer after incubation of intestinal mucosa homogenates with all-trans-retinoic acid.”
-“Recently, it was found that both all-trans- and 13-cis-RA are metabolized to 13-cis-4-oxo-RA in vitamin A- sufficient hamsters (5). Studies have demonstrated that both all-trans- and 13-cis-RA in a ratio of 2:l are present in the intestinal mucosa of bile duct-cannulated rats shortly after the administration of all-trans-RA (6, 7).”
-“Thus, after the subtraction of 13-cis-RA formed from the controls (1.0 ng), the incuba- tion of intestinal mucosa homogenates with all-trans-RA (26 ng) resulted in the formation of 2.8 to 8.3 ng of 13- cis-RA which corresponded to formation of 0.1 to 0.2 ng 13-cis-RAlh per mg protein”
-“The appearance of 13-cis-RA was linearly dependent on the protein concentration of intestinal mucosa from the same subject (in a typical experiment, the equation of the regression line was Y = 0.012 + 1.226X, r * 0.99996) but not between individual subjects who had different protein concentrations.”
-“The presence of 13-cis-RA as the predominant form of RA in human urine under normal physiological condi- tions recently has been reported (18). A prior study has demonstrated that 13-cis-RA is an in vivo metabolite of all-trans-RA in the intestinal mucosa of rats (17). In our experiments, human intestinal mucosa homogenates were used, and the data obtained presented unequivocal evidence of in vitro formation of 13-cis-RA from all-trans-RA. Although it is reasonable to assume that all-trans-RA can be converted to isomers other than 13-cis-RA (such as 13-cis-, 11-cis-, 9,13-di-cis-, etc.), our studies using the human small intestine and our analysis of human serumshowed that 13-cis-RA is the predominant cis isomer. Thisis consistent with the isomerization patterns of all-transRA that were obtained by us in both photo and catalyticisomerization experiments of all-trans-RA (G. Tang andR. M. Russell, unpublished results).”
-“Although 13-cis-RA in human serum is most likely an isomerization metabolite of all-trans-RA, it is possible that 13-cis-RA is an oxidation metabolite of 13- cis-retinol as well.”
http://www.jlr.org/c…/2/175.full.pdf

The rapid isomerization of 13-cis retinoic acid to high levels of all-trans retinoic acid was a sebocyte-specific event, as no significant isomerization of 13-cis retinoic acid to all-trans retinoic acid occurred in HaCaT keratinocytes.

The two possible metabolic fates of 13-cis-RA are isomerization to all-trans-isomer or oxidation followed by glucuronidation and secretion (19). 13-cis-RA will occur in equilibrium with all-trans-RA, which can activate the RA-dependent transcriptional pathway.

Some of this efficacy likely arises from the ability of 13-cis-retinoic acid to undergo isomerization to the significantly more active all-trans and 9-cis isomers; however, this does not account for all of the pharmacologic effects observed upon use of this retinoid.

13-cis-RA can isomerize to all-trans-RA and then to 9-cis-RA, both of which are potent ligands of the RA receptor (RAR)

Autre étude (qui parle effet inhibant): http://www.nature.com/jid/journal/v115/n2/full/5600791a.html

“They say in the last article (http://www.jlr.org/c…/2/175.full.pdf) that both all-trans-RA & 13-cis-RA (accutane) level are reduced by fasting, but that’s kinda predictable..”
Maybe accutane caused a modification of the intestine who synthetise/convert in excess all-trans-RA (in our case when we took 13-cis-RA for more than 6month, i believe in their trial it was just 1-2weeks)? It is known that the intestines adapt to changes (in the case of the flora who isn’t affected directly i think). We took at least 100 lifetime dose of this natural occuring 13-cis-RA in only 6month, i find that strange that all is simply expelled in only 2month after treatment..”
“But wtf is happening with those isomerization, all-trans convert into 13-cis, then the intestine (& others cells of the body) convert it back to all-trans. Plus, both of them are suppressing one of their conjugation enzyme (CYP1A2) and only all-trans induced CYP1A1. Its impossible to mesure exactly if all accutane (13-cis-RA) have been back to normal levels in all part of the body (not only bloodstream) in those conditions. There is something strange about those retinoic acids…”

—–

Très théorique: Le roaccutane se lie à 99% à l’albumine, peut-être que chez les gros mangeurs de viande et de produits laitiers (qui contiennent beaucoup d’albumine) le roaccutane serait bien plus absorbé et resterait bien plus longtemps dans l’organisme et plus profondément.

Les effets directs du roaccutane sont difficiles à connaitre, la vitamine A affecte l’organisme tout entier, avec plus de spécificité pour l’acide tretinoique (roaccutane) mais il est certain qu’au bout d’un certain moment le niveau présent dans l’organisme de la molécule chute, il peut en rester en circulation ou stocker à certains endroits (même si j’ai un gros doute la dessus) mais en trop faible quantité pour causer de sérieux problèmes, les effets sur le long terme ont pour cause ce qui est dit plus haut ou dans le cas des effets directs de la molecule, ce serait plutôt dû à un changement de la structure des tissus (cerveau etc..) qui est plus longue à revenir à la normale, surtout avec un organisme devenu congestionné, carencé et toxique. Les explications sur les récepteurs détruits, la génétique/épigénétique et autres n’ont pas de sens (voir ci-dessous).

Points importants


Éviter les pensées négatives et les regrets/complaintes du passé. Il faut avoir des pensées positives et vivre dans le moment présent. Le pouvoir des pensées sur l’organisme et la guérison est puissant. Il faut penser/visualiser/ressentir le fait d’être déjà guéri, d’avoir son corps en train de se purifier, se détoxifier, se reprogrammer, d’évacuer les poisons, d’être  déjà en bonne santé, comme si ces poisons n’avaient jamais eu lieu. Tout ça pour “indiquer” à l’énergie et à l’organisme ce qu’il doit accomplir/être. Il ne faut pas s’attacher aux effets secondaires actuels, car si on le fait, le corps va répondre à cette vibration/information et ne va pas évoluer/guérir. L’énergie “peur”/la peur est l’ennemie no 1 de la guérison (et de la vie).

Il ne faut pas non plus repousser le problème, le refuser, faire comme si on en acceptait pas la responsabilité, sinon on va créer des impulsions subconscientes et envoyer un signal au corps de ne pas envoyer les “agents de guérison”, de l’oxygène, de l’énergie nerveuse et les processus de nettoyages dans les zones impactées (entre autre)*. La même chose se produit si on pense que notre corps ne peut pas se “désempoisonner”/se guérir. Il ne faut pas se sentir victime, le corps est un outil exceptionnel avec de très grandes capacités de guérison, mais il ne faut pas douter de lui. Si l’on se sent victime, le corps va répondre à cette énergie et le devenir, et mentalement cela bloque complètement toute chance de régénération, le mental joue beaucoup sur l’organisme. La vie est dure c’est comme ça malheureusement.

“Life’s not fair. It never was, isn’t now and won’t ever be. Do not fall into the entitlement trap of feeling like you’re a victim. You are not.” Matthew McConaughey.

* Rajout 16.04.2015: Je viens de voir qu’ils viennent d’en parler sur france 3: http://www.francetvinfo.fr/france/frederic-saldmann-livre-quelques-conseils-pour-vivre-plus-longtemps_876995.html

Il s’agit là d’utiliser le pouvoir de la pensée et de l’énergie/taux vibratoire, il faut bien sûr ensuite assister l’organisme directement physiquement pour permettre la guérison (cf suite du blog). Il faut donc comprendre que c’est possible de s’en sortir, c’est la base.

“All thoughts and feelings are instantly translated into biochemical compounds within the brain and within every other part of the body, thereby altering physical appearance and performance. In fact, every bit of mental activity leaves us with a specific physical sensation, known as emotion. Emotions are composites of both mental impulses and physical changes, and they express the totality of one’s health at any given time.
Carefully controlled studies have shown that you can reduce your biological age by 10-15 years within ten days, provided your interpretation of your life experience undergoes rapid and positive changes. By contrast, you can also put on 20 extra years within a single day if you enter a state of hopelessness and depression. Hormones produce extremely powerful effects, both in a positive and negative sense. Yet even more powerful than hormones are the thoughts and intentions that trigger them.
New brain research has even gone so far as to claim that whether we heal, or don’t heal, from a disease has nothing at all to do with taking medications, but is entirely due to a patient’s ‘expectation’.i So far, medical treatment was believed to be the only determining factor behind the cure or recovery from a particular disease. This new research completely invalidates that theory. So what can you do with this information?”
http://www.ener-chi.com/books/timeless-secrets-of-health-rejuvenation/ & http://www.ener-chi.com/articles/magical-healing-just-a-breath-away/
ADN et pensées: http://www.elishean.fr/?p=28096
“I wish to mention at this point that according to dozens of scientific studies, secretions of the DNA’s powerful anticancer hormone, interleukin II, drop under physical and mental duress and increase again when the person becomes relaxed and joyful. The research data clearly reveals the mechanism whereby the central nervous system modulates gene expression and the immune response during psychological stress. Thus, stress has been shown to lower secretions of Interleukin II and thereby increase the incidence of cancer in the body; on the other hand, normal secretion of this hormone keeps cancer at bay. The same has been shown with regard to Interferon, another very powerful hormone that cells secrete to remain cancer-free. This further proves that stress can afflict wounds and by interfering with the hormone-secreting ability of cells allow the body’s wound healing program, that is, cancer, do its life-saving work.”
Plus de citations, videos et d’informations d’Andreas Moritz sur http://www.facebook.com/enerchi.wellness ; http://www.ener-chi.com/ ; https://www.youtube.com/user/enerchiTV/videos ; http://www.andreasmoritzblog.com/

“As if genes changing expression in response to environmental factors such as nutrients wasn’t enough, other researchers have demonstrated that this “environment” that your genes respond to also includes your conscious thoughts, emotions, and unconscious beliefs. Cellular biologist Bruce Lipton, PhD., is one of the leading authorities on how emotions can regulate genetic expression.
According to Dr. Lipton, the true secret to life does not lie within your DNA, but rather within the mechanisms of your cell membrane.

Each cell membrane has receptors that pick up various environmental signals, and this mechanism controls the “reading” of the genes inside your cells. Your cells can choose to read or not read the genetic blueprint depending on the signals being received from the environment. So having a “cancer program” in your DNA does not automatically mean you’re destined to get cancer. Far from it. This genetic information does not ever have to be expressed…
What this all means is that you are not controlled by your genetic makeup. Instead, your genetic readout (which genes are turned “on” and which are turned “off”) is primarily determined by your thoughts, attitudes, and perceptions!” (and environmental factors, diet, toxicity, acidity, etc..)

À propos de la génétique, épigénétique, neurotransmetteurs, recepteurs, télomeres et autres théories (fausses) sur le roaccutane

-Il y a deux codes dans l’ADN, le code général/global et le code qui décide de quelle façon ce code est contrôlé/appliqué/exprimé (épigénétique), aucun de ces deux codes ne sont modifiables mais l’épigénétique peut temporairement exprimé les gènes différemment par adaptation. Par contre tout ce qui entre au contact des cellules (le terrain, etat du système lymphatique, etc..) de l’organisme affecte/perturbe les processus de l’expression des gènes (positivement ou negativement), par ex les nutriments mais aussi les toxines affecte cette expression, mais ce n’est pas permanent, le code n’est pas “changé”, le processus (dans le cas des toxines) d’expression est juste temporairement perturbé. Mais il est difficile de rétablir l’équilibre dans un milieu toxique. Il peut aussi y avoir des changements temporaires épigénétique d’adaptations à certains éléments (toxines, style de vie, sport, etc .) qui reviennent à la normale dès que les toxines en questions sont éliminées et le terrain nettoyer, si l’adaptation peut se faire dans un sens, il peut se faire dans l’autre forcement. Le meilleur exemple est le coup de soleil, le soleil brûle la peau, perturbe complètement l’expression de l’ADN et la peau meurt, mais ça ne l’empêche pas de se régénérer complètement et même en une version bien plus résistante. Autre exemple lorsque l’on marche pied nu (sur des cailloux par ex) sur une longue période, au bout d’un moment la peau deviendra dure comme de la pierre pour ne plus être endommagé et avoir mal, voila un changement épigénétique (pas uniquement) d’adaptation.

-La théorie des télomères qui serait la cause des symptômes à long terme du roaccutane est fausse. En fait la longueur des télomères ne serait pas la cause du vieillissement mais plutôt la conséquence d’un état d’inflammation ou du vieillissement naturel (et/ou d’autres choses). Sa longueur peut augmenter avec le changement d’alimentation, le sport et la détoxination, voir même sans rien faire dans certaines études. D’ailleurs les souris ont des telomeres 10 fois plus longs que nous, et pourtant elles ne vivent que 4 ans, et les souris avec des telomeres plus longs que d’autres souris ne vivent pas plus longtemps.

-La théorie des récepteurs cérébraux détruits est fausse aussi, car dans tous les cas ils se reconstruisent ce n’est absolument pas un problème.** Le vrai problème se situe au niveau des neurotransmetteurs (intestins, surrénales), de la parathyroide et de la toxicité/congestion globale et surtout cérébrale.

“Epigenetic chromatin modifications may, on one hand, be short-term, lasting minutes, or those that endure for months and even years in examples of chronic abuse of addictive substances in humans or animals.”

*”Again, epigenetics, strictly defined, is about heritable changes in gene expression. What is being described here is any change in gene expression that can be induced by outside influences. They are not the same. Again, epigenetic changes are long term changes that are potentially heritable, and, as I pointed out above, most epigenetic changes are not passed on to offspring, certainly not to the point that they have a detectable effect on evolution. The rest is gene regulation, which is often transient but, depending on the process, can continue long term for as long as the stimulus causing the change in regulation is present. As is frequently pointed out, the quickest way to get an organ to start to return to normal is to stop doing the bad things to it that were causing it dysfunction in the first place. As P.Z. Myers put it:”
“In part, the root of the problem here is that we’re falling into an artificial dichotomy, that there is the gene as an enumerable, distinct character that can be plucked out and mapped as a fixed sequence of bits in a computer database, and there are all these messy cellular processes that affect what the gene does in the cell, and we try too hard to categorize these as separate. It’s a lot like the nature-nurture controversy, where the real problem is that biology doesn’t fall into these simple conceptual pigeonholes and we strain too hard to distinguish the indistinguishable. Grok the whole, people! You are the product of genes and cellular and environmental interactions.”
http://scienceblogs.com/insolence/2013/02/11/epigenetics-you-keep-using-that-word-i-do-not-think-it-means-what-you-think-it-means/

“Epigenetic factors including DNA methylation, histone modifications, and alteration in microRNA expression play key roles in controlling changes in gene expression and genomic instability throughout the human lifespan. Epigenetic modifications are finely balanced and highly reversible in normal tissues.”

“Both chromatin modifications and DNA methylation are potentially reversible in response to particular environmental conditions. The dietary, social, behavioral, and physiological environment can modify the epigenome, with long-term consequences for gene expression, cell signaling, and thus phenotype.”

“Epigenetic modifications have been associated with exposure to environmental pollutants. Exposure to toxic metals, including arsenic, cadmium, lead, nickel, chromium and methylmercury, have been related to aberrant changes in DNA methylation and histone modifications [4]. It is known that metals increase the production of reactive oxygen species, and oxidative DNA damage can alter the ability of methyltransferases to interact with DNA, resulting in modified DNA methylation patterns [5]. Exposure to air pollutants, such as particulate matter, black carbon and benzene,has also been linked to global and/or gene-specific DNA methylation alterations [4, 6].These alterations resemble the epigenetic changes found in diseases related to air pollution exposure, such as cardiovascular endpoints and hematological malignancies. Endocrine-disrupting chemicals and reproductive toxicants (bisphenol A, dioxin, diethylstilbestrol and persistent organic pollutants), pesticides and chemicals in drinking water are also substances that have been explored in association with epigenetic alterations in animal, in vitro and human studies [4, 6]. Most epigenetic alterations are reversible […].”

“Unlike genes, which can be altered only through complex gene therapies, epigenetic marks are reversible and therefore amenable to environmental or drug treatment approaches. First, the avoidance of certain chemicals and toxic agents, or better lifestyle and diet choices, may prevent alterations of the epigenome.”

” Many such epigenetic modifications are reversible by selected dietary inputs.  The genome is programmed by the epigenome and the epigenome in turn is largely programmed by the social and physical environment(ref)(ref).”

“Isotretinoin has three levels of presence in the body:
a) short-term: 46-48h to half-life (plasma level drop to 50%)
b) medium-term: about one month to intra-cellular detection threshold (excluding RNA) –  that’s when the “good” effects start to wear off and acne/sebum potentially return
c) long-term: up to one year to clear RNA and stop regulating gene transcription

Because of c) (and the massive impact it has on the transcription of HOX genes) you should not get pregnant for one full year after stopping the drug. Doctors say 6 months, but the safe choice is one year.”

—————————————
Recepteurs cerebraux:

** “No, receptors do not become “used up” or “damaged” as a result of lonmg-term opiate use. However, they do become downregulated severely, and their production via new protein synthesis can be reduced significantly.
Synapses are in a constant state of remodeling, with receptors being trafficked in and out on a minute-to-minute basis throughout the brain. Sometimes, these receptors may be destroyed, so that the materials are used for other proteins. Other times, new receptors are synthesized in the cell. Sometimes, receptors may be removed from the surface and just held within the cell in case they are needed later.
When a cell is bombarded with something like an opiate, or any other agonist that is interacting with a receptor, that cell will remove some of the receptors from the surface, so that they are not constantly being activated. Over time, the cell will realize that these receptors are no longer needed, since the opiate is in such abundance that only a few receptors are necessary to mediate effects. Thus, the cell will remove unnecessary receptors and reduce synthesis of new receptors.
In other words, what you are referring to is long-term, significant tolerance. And yes, if you were to spend a significant amount of time without opiates in your diet, you would again become sensitive to the effects of exogenous opiates.
-Question: Well, after a long time, can the endorphin-producing part of the brain just sort of “shut down” after not being used for so long?
-Answer: No. There is no single region of the brain responsible for producing all of the brain and body’s endorphins, and no system is “shut down” from misuse in this manner. “

Voilà les solutions:

D’après mon expérience, les témoignages des autres personnes et la compréhension de la physiologie, les techniques les plus efficaces pour vaincre le roaccutane (ou n’importe quelle maladie) sont les jeûnes à l’eau (tout le monde ne peut pas le faire et il y a des règles à suivre, ne JAMAIS dépasser 2 jours de jeûne dans le même mois sans surveillance par un expert, ne JAMAIS jeûner si on est trop mal en point ou quand on a plus de réserves = fatigue importante/surrénales faibles), sinon faire des jeûnes 100% fruits crus/jus de fruits + légumes en jus crus (quelques dates + jus de légumes par ex, même si ça ne ressemble pas trop à un jeûne c’est moins risqué), mais aussi d’autres techniques comme les cures de foie et reins (façon Moritz/Clark) et autres nettoyages mais surtout le changement d’alimentation et les jus frais de fruits et légumes.

Note: Le seul juicer efficace pour les legumes est le omega 8224 ou le nouveau, le NC900 ou NC800 de omega aussi.

Surtout les jeûnes (mais aussi le changement d’alimentation) permettent la production de cellules souches, la reconstruction des organes et du système immunitaire dans une nouvelle étude: https://uk.news.yahoo.com/fasting-revives-immune-system-160009805.html

Pour bien comprendre, premières choses à lire (le plus important est le livre d’Ehret et celui de Robert Morse (anglais)):

Note: Il y a des erreurs dans certains de ces livres, surtout ceux de Mosseri et Merien, difficile pour un “non initié” de les reconnaître, le livre de Robert Morse en contient quasiment aucunes car c’est un livre assez récent et il est une des personnes les plus “expertes” ayant soigné plus de 100 000 personnes (en consultation, bien plus en dehors de cela) en 40 ans, il a apparemment un taux de succès de plus de 90% pour tous types de cancers.

Résumé de Robert Morse sur le système lymphatique et la cause des maladies (le plus important à comprendre): http://www.truthseekerz.com/True-Healing-Understanding-the-Great-Lymphatic-System.pdf* ; Sur la viande et protéines: http://www.truthseekerz.com/High-Protein-Diets-Can-Cause-Death.pdfhttp://www.truthseekerz.com/Thinness.pdf

*Plus lisible ici: https://www.grapegate.com/the-illusion-called-diseases-vol-i/
Sauvegarde des pdfs ici: http://www.truthseekerz.com/grapegate/

Traduction d’une partie du premier pdf: De quoi est composé le corps humain et chaque organes qui le compose? Le corps et chaque partie de celui-ci n’est qu’un amas de cellules et de deux fluides (et de nutriments, vitamines, mineraux mais aussi de toxines, microbe, bacteries, etc.), mais pour faire simple, le corps humain est compris de cellules et de deux fluides majeurs qui sont le sang et la lymphe. Chacun de ces deux fluides ont leurs rôles spécifiques, le sang est le fluide qui nourrit et la lymphe est le fluide qui nettoie et élimine les déchets (naturels des cellules et les toxines [alimentation, pollution, etc.]).
Les cellules de l’organisme ne sont pas “agglomérées” toutes ensemble, il y a un espace entre elles qui s’appelle l’espace interstitiel qui est constitué de liquide interstitiel (part sang, part liquide lymphatique), car chaque cellule a besoin de se nourrir et d’évacuer ses déchets.

Autrement dit: à partir des cellules, le sang remonte dans le système sanguin, qui remonte vers les poumons et le foie pour plus de nutrition et de carburant. Les fluides lymphatiques (qui recueillent les déchets cellulaires) s’écoulent vers les vaisseaux lymphatiques, puis vers les “fosses septiques” (appelés ganglions lymphatiques) et ensuite sur les organes d’élimination de l’organisme (reins, du côlon et de la peau) pour l’élimination de ces déchets.
-Les reins sont les principaux acteurs dans ce processus d’élimination des déchets/toxines. Ils sont supposés drainer respectivement chaque côtés de l’organisme chacun. La peau est le plus large organe éliminatif (émonctoire) et est considérée comme le 3eme rein.
-Le colon draine le tronc central de l’organisme, le cerveau y compris (
pour autant que nous en sachions). Cependant, il se peut que les reins soient eux aussi chargés du rôle de drainer la lymphe de la zone de la tête et du cerveau.
-Toutefois les reins et la peau sont les principaux acteurs. Le colon joue un role majeur dans son propre système lymphatique, mais, comme dit précédemment, apporte aussi une certaine aide au tronc central de l’organisme. Vous pouvez notemment en quelque sorte voir le role du colon comme un égouttoir à lymphe lorsque l’on detoxifie, cela se voit sous forme de mucus dans les selles (je ne suis pas sur de la traduction “égouttoir à lymphe”, texte originel: “You can especially see the colons role as somewhat of a “lymph drainer” when you Detoxify. This shows up as mucus in your stools”)
-Comme dit précédemment, chaque rein draine majoritairement son côté respectif. Le rein droit filtre donc en priorité le bras droit, poitrine, hanche, testicules/ovaires et jambes, (lymphatiquement), et la même chose arrive du coté gauche. Donc c’est simple, quand on voit une tumeur au sein droit par exemple, il y a un blocage au niveau du rein droit. Ne pas oublier: Les blocages sont toujours au niveau des reins, colon et/ou peau. Les tumeurs ne sont pas des caillots sanguins, ils sont des caillots lymphatiques.
-Les gens élevés sur la viande et autres protéines, dans des proportions d’au moins deux fois par jour ont des faiblesses chroniques des reins et du système digestif. Ceux qui boivent ou mangent beaucoup de produits laitiers ont en général une fonction thyroïdienne faible et un système lymphatique hautement congestionné, ce qui affecte la capacité de transpiration. La peau, étant l’émonctoire le plus large de l’organisme, doit être encouragée à transpirer.
-La thyroïde contrôle la fievre/temperature, ce qui crée et permet à la peau d’éliminé les dechets et toxines de l’organisme plus efficacement. La temperature du corps, speciallement la fievre est la façon du corps d’éliminé les toxines et dechets, si quelqu’un ne peut pas transpiré ou éliminé par la peau, ces dechets et toxines congestionne le système lymphatique, creant de la stagnation lymphatique en particulier sous-cutanée (sous la couche supérieure). Cependant la faiblesse des reins est de loin le plus grand problème que fait face l’homme moderne et est la cause de 95% des maladies.
-L’illusion, quand il s’agit de la fonction rénale, est que la communauté médicale se base sur les analyses sanguines, particulièrement sur la creatinine (ne doit jamais dépasser 61.6 µmol/L, sinon cela veut dire que l’on commence à perdre sa fonction rénale normale/optimale, les médecins ne s’alarment pas même jusqu’à 110) et l’azote uréique du sang (si plus de 1.785 mmol/L on consomme trop/plus que nécessaire de protéines) plus d’infos: http://grapegate.com/reference-ranges-for-blood-tests (convertisseur: http://goo.gl/lUwnl8 &
http://goo.gl/Y9n5SI) (le pH de l’urine doit donc être légèrement acide lorsqu’ils filtrent correctement, 6-6.5, si moins que ça = dégâts reins, si ~7 = aucune filtration, si plus de 7.4-7.5 = perte électrolytes ou (théorique) fonction temporaire pour régénération des reins).
suite: Cependant (se basé sur les analyses sanguines) c’est une grosse erreur, ce ne sont pas des paramètres forcement représentatifs (surtout pour la filtration de la lymphe). Une autre grosse erreur est que la communauté médicale veut que l’urine soit “propre/claire/transparente”. Cependant si votre urine est toujours claire, peu importe la couleur, vous avez perdu la filtration rénale de votre système lymphatique. On peut tester en mettant son urine dans un contenant transparent, il faut qu’il y ait des sédiments (comme de la neige) visibles directement pour ceux qui filtrent très bien ou attendre 30 minutes jusqu’à 24 heures pour les voir chez ceux qui filtrent moins bien, si après 30 min – 1 heure il n’y a presque rien c’est qu’on ne filtre pas ou très peu la lymphe. http://grapegate.com/urine-sediment Je n’en parle pas dans le reste du blog mais pour savoir si l’on élimine/detoxifie réellement il faut faire ce test.
-Si vous voulez vraiment comprendre la santé et pourquoi l’homme a autant de symptômes que les médecins appellent “maladies”, vous devez aussi comprendre la nature des deux côtés de la chimie (acide et bases [bases = alcalin] (ps: les toxines et déchets naturels sont acides)). Si vous combinez cette compréhension avec la connaissance du système lymphatique, alors vous aurez plus de compréhension que la plupart des médecins sur les causes des illusions nommées “maladies”. Avec une compréhension supplémentaire de royaume parasitaire de la nature, vous serez surpris de voir comment simplement les conditions de l’homme sont créés, et ce qu’il faut faire pour les inverser. “Le mot infection” est simplement une accumulation de déchets dans l’organisme, imputé à la bactérie qui ne cherche qu’à vous aider à les décomposer. Voila a quel point l’homme est devenu stupide. À cause de cette stupidité, nous avons supprimé/bloqué et intoxiqué l’organisme avec des produits chimiques (medicaments). Les effets secondaires des drogues/medicaments sont bien pires que le problème originel, et pas des moindres vu qu’ils abiment fortement la fonction du foie et des reins.  Si vous voulez lire la suite je vous invite à lire le premier pdf ci-dessus en anglais.

En gros chaques maladies/malfonctions d’une ou des parties du corps/organes sont provoqués par la congestion de la lymphe et des cellules par des dechets/toxines qui empechent leurs fonctionnement normal et leurs regeneration (et nutrition). La plupart des bacteries, levures, etc.. se nourrissent et aident à l’elimination de ces dechets.

En plus de la génétique qui “décrit” quelles parties du corps les plus faibles vont être impactées en premier par la toxicité générale, il peut y avoir la façon d’être et de pensée qui y joue aussi un rôle, quelqu’un de particulièrement anxieux va se causer des faiblesses aux poumons, ceux en colère au foie, la peur aux reins, etc. etc. causer de la retention/blocage lymphatique mais des conditions de toxicité peuvent aussi creer ce genre de réactions/émotions excessives que l’on n’aurait pas en temps normal donc tout est plus ou moins lié.

———

The Four Essential Processes for Health and Vitality:


There are four essential processes that must take place for health and vitality to be achieved and maintained. You’re encouraged to ask yourself the following questions:
1) Am I consuming the most nutritional and organic food for my physiology? Or is my diet comprised of nutritionally devoid, overly-processed junk foods?
2) Am I chewing and digesting my foods properly?
3) Is my body absorbing the nutrition from my (hopefully) well-digested food?
4) Once absorbed, is my body capable of properly utilizing these constituents?
5) Is my body successfully eliminating the waste byproducts created from bodily and cellular metabolism?

First – Digestion:
The focus points for proper digestion include the mechanical phase (i.e. chewing your food properly prior to swallowing), the stomach (protein), pancreas (carbohydrates), as well as the liver and gallbladder (fats).
All the above organs (and gland) must be functioning properly.

Second – Absorption:
‘Interstitial lymphatic constipation’ or ‘systemic lymphatic stagnation’ are two terms coined by Robert Morse, N.D., and exemplifies precisely what goes wrong when one is unable to adequately absorb their nutrition through the intestinal wall as the lymphatic system has backed up in the intestines (within the intestinal wall) resulting in inhibited absorption. This is often more difficult to rectify than removing mucoid plaque plastered on the intestinal wall.
Also, as a result of many years of consumption of starches, white flour and dairy products, the intestinal villi which serve to expand the internal surface area of the intestinal walls (allowing for greater absorption of nutrition), and also serve to grab ahold of digested food particles for absorption, are progressively matted down as a result of the gluey effect that the aforementioned foods have on the intestines.
So, for absorption, our focus points are all three sections of the small intestines as well as the cecum (first) portion of the colon.

Third – Utilization:
Now, while digestion and absorption are two factors that are considered by many, this third factor is one that is considered by virtually very few.
The focus points here are the adrenal glands, thyroid and parathyroid glands.
Healthy adrenal glands play a significant role in the utilization of most of the body’s minerals and trace minerals (some of which act as precursors to vitamins: e.g. cobalt salts and vitamin B12) through adrenal cortex production of mineralocorticoid steroids.
The thyroid produces a hormone known as calcitonin, while the parathyroid glands produce a hormone known as parathormone or parathyroid hormone. Both of these hormones play their respective parts in the waxing, waning and utilization of the body’s most abundant mineral: calcium.

Fourth – Elimination:
Fourth and final, the elimination process. If elimination of digestive and cellular waste doesn’t take place to the degree that it should, it eventually results in problems in all other processes necessary for good health. One of the core focuses in detoxification is to address the individual’s inability to filter their lymphatic system the way they should – which is ultimately where most problems begin (of course preceded by diet and other deleterious lifestyle habits).
The body’s primary eliminative pathways are:
1) The kidneys (which are controlled by the adrenal glands).
2) The colon (note that peristalsis can be affected by the impaired adrenal function).
3) The skin (note that the thyroid plays a primary role in regulating body temperature, which determines your ability to sweat and thus eliminate through the skin).
4) The lungs (primarily in expelling carbon dioxide).
Unfortunately, very few people don’t have any problems with all four processes essential to health, outlined above.
‘Acidosis’ defined: An abnormal increase in the acidity of the body’s fluids, caused either by accumulation of acids or by depletion of bicarbonates.
As you will realize, there is a lot more to all of this than just being thin. This is the reason we encourage people to shift their focus away from, “I want to lose weight”/”I don’t want to be thin, I want to gain weight” and instead focus on the health of the body as a whole. Once malabsorption has been rectified, proper functioning of the organs and glands responsible for digestion has been restored and various weak cells have been expelled from the body (including muscle tissue built on protein powders and high protein diets), only then, will healthy weight begin coming back on. And it’ll happen, even if you’re only eating one type of fruit (say, grapes).
If, throughout the detoxification process, you feel the need to slow down and build the body up a little then don’t hesitate to do so. You may incorporate salads, avocado, coconuts, olives, as well as dense and less detoxifying fruits such as bananas, durians, jackfruits and the like. Dr. Morse will sometimes recommend almond milk for bulking up.
A superb option, in this regard, is Lou Corona’s ‘Coconut Almond Yoghurt’.
Additionally, you may incorporate a decent superfood blend to maximize nutritional intake, or Moringa Oleifera. or Kelp.
Remember to relax and take your time. When you feel ready to “hit the pedal to the metal”again, then go for it.

You will hopefully now understand why nutritional deficiency is still a secondary problem at worst. The consumption of acid-forming foods (dairy in particular) has resulted in the over-stimulation and degeneration of bodily tissues responsible for eliminating cellular and digestive wastes. This has caused the lymphatic system to backup from the kidneys, slowly stagnating all the way back throughout the body. Once the acidic lymphatic wastes deteriorate the adrenal glands and thyroid/parathyroid glands as well as the liver and spleen, pushing these tissues into under-activity, you will begin seeing varied fluctuations in body chemistry. Call it blood serum B12 deficiency, call it iron deficiency, call it whatever deficiency you like, when you receive your blood workup.
Addressing the lymphatic system and strengthening the glands and organs involved is the only true way out of this. “You’ve gotta fix those problems. And those problems rank more on the acid/lymphatic side than they do on the nutritional side. Because, now that your glands are down, now that your lymph system is backed up and you’re having malabsorption, now that your
adrenals are genetically [compromised] and weakened through diet… you’ve gotta correct those things, if you want to be dynamically healthy. And when you do, you’ll be surprised at how LITTLE nutrition goes a long way.” ~ Robert Morse, N.D.

———

Detoxification, The Golden Key:

By Nichlas Brandon

A simplified rundown of detoxification and how we approach this process follows. For in-depth information, please consult Dr. Morse’s ‘The Detox Miracle Sourcebook‘ and, once finished with this section, also proceed to part one of ‘The Illusion Called Diseases‘.

Detoxification: The ‘Golden Key’ to Health & Vitality

Golden Key

Detoxification is a process that renowned naturopathic physician and biochemist, Robert Morse, N.D., has come to recognize as the ‘Golden Key’ to robust health and vitality – achieved through, “Cellular regeneration and the genetic remembering of cells.” It’s a process that serves to alkalize, purify and unlock the healing potential for complete regeneration of bodily tissues including muscular, bone and nervous tissues, once the obstructions to the three flows of energy (blood, nerve and lymph) have been dissolved and removed, and a healing atmosphere has been created within the body at the cellular level.

Detoxification is not a diet, nor is it a lifestyle program. It is a systematic process predicated not on the treatment of symptoms, but on identifying and addressing the root cause of dis-ease and sickness through the application of appropriate dietary and lifestyle changes, botanical products, and the therapeutic methods offered by various modalities that are deemed helpful in aiding the process.

Bringing forth a health restorative cellular environment provides the body with an opportunity to not only purify and heal itself, but to retrace and complete developmental work that was previously inhibited, most often from since birth, leading to such examples as people whom have not grown very tall (<5’7″) into adulthood, or that one side of their body has experienced more development than the other.

There are other common examples such as underdeveloped genitalia (reproductive organs) and immature nervous systems (often affecting balance and coordination skills).

Reversing tissue weaknesses and bringing forth a health restorative environment facilitates a “return-to-blueprint.” This return-to-blueprint process, which simply comes down to providing the body the circumstances required for it to heal itself, then facilitates the regeneration and reversal of:

  • Cut, bruised, inflamed or burnt skin (up to 3rd degree burns)
  • Soft-tissue lesions
  • Brittle and weak, fractured, broken or underdeveloped bones
  • Weak connective tissue (skin, vascular, capillary, etc.)
  • Nerve fiber, myelin sheath and [nerve] connective tissue
  • Spinal and hip misalignments (also without [chiropractic] adjustments)
  • Compromised and deteriorated organs, glands and other tissues
  • Partially removed tissues (potential for full regrowth of the portion that was removed)
  • Potential for regrowth of completely missing tissues (rare, and mostly seen with surgically removed tonsils growing back)

“Everything is repairable; remember that.”

It’s also a process which through the increased magnetics of the most powerful foods nature has to offer us can help the individual to become more spiritually inclined, connected and awakened, if the individual at any point of their journey has become ready for this side of themselves.

Restoration of health is a multi-faceted journey. Not only is the individual prone to experience changes on a physical level, but as various tissues are enhanced and strengthened, this can result in a release of withheld emotions including:

  • Anger
  • Fear
  • Sadness and grief

Return of or increased emotional as well as mental stability are the result of clearing out chemical residues from the body and restoring health back to the organ and endocrine systems.

Dr. Morse also refers to detoxification as a “fruits, berries and melons” experience, as fruits repeatedly demonstrate to be the most powerful and aggressive cleansers of the body compared to:

  • Vegetables (including green juices)
  • Grains
  • Legumes
  • Nuts
  • Seeds
  • Meat, fish and poultry
  • Eggs
  • Dairy products

Dr. Morse, based on his clinical experience, considers a high or exclusively fruit diet imperative for reversing neurological conditions and highly degenerative states.

There exist many complementary, therapeutic and health enhancing modalities that can be utilized in conjunction with a cleansing diet, if budget permits, and these therapeutic modalities – when needed – can prove highly beneficial and supportive to the individual along their journey.

Dr. Morse specializes in the use of tissue-specific and lymphatic stimulating herbal formulas, as well as glandulars, flower essences and essential oils where applicable. He shares a profound love and appreciation for herbal botanicals and encourages everyone to learn about these plants and the many ways one can put them to use.

Herbs have been instrumental in Dr. Morse’s healing work especially in light of the continued deterioration of produce quality (fruit in particular) and the on-going downslide in the genetics and health of the human species, making for ever-increasing difficulty in reversing the myriad of health problems people face with each subsequent generation the world over.

The finer intricacies of detoxification, as practiced in our community, involves a focus placed on the body’s internal “sewer system” (and main immune system) known as the “lymphatic system”, and the elimination pathways that allow the fluids within this system (called “lymph fluids”) to drain efficiently.

Lymphatic System Chart

Medical Illustration Copyright © 2013 Nucleus Medical Media, All rights reserved. www.nucleusinc.com

“The lymph system in the body is like a tree […]. As I tell about what the lymph system looks like, then I’d like you to repeat it, as I give it to you, and you’ll never forget it again.

The lymph system we will [simply] describe like this – let’s repeat – the branches go up in the head, the roots go down in the feet, and the tree trunk is in the chest; and it’s called the thoracic duct.” Dr. C. Samuel West, D.N., N.D., from the presentation: ‘Introduction to Lymphology

The body’s primary eliminatory pathways are:

  • Kidneys (important filters for the lymphatic system, as opposed to commonly held belief of lymph fluid draining exclusively at the base of the neck)
  • Skin (expels waste through sweating)
  • Large intestines (expels digestive waste; helps head region drain)

Secondary eliminatory pathways:

  • Lungs (expelling carbon dioxide and expectorating mucus through coughing)
  • Nose (e.g. mucus and snot)
  • Eyes (e.g. tear ducts)
  • Ears (e.g. wax)

Waste by-products have a number of routes they can exit through. But the most important route for wastes produced by cells, and where the lymphatic system is concerned, is via filtration through the kidneys to be expelled out with urine (this waste, or sediment, can be seen first-hand; for examples, see here).

When the kidneys don’t function up to par, they gradually begin losing their filtering capability. This results in the lymphatic system steadily backing up throughout the body spanning from head to toe and manifests a form of obstruction or “constipation” that is rarely ever talked about: lymphatic constipation.

What happens henceforth is a slow change in the cellular environment resulting from inhibited removal of acidic wastes at the cellular level. The body must now also rely on wastes being expelled predominantly through avenues other than the kidneys (this is where the skin must pick up the burden).

It is intriguing to note how many people are aware of the fact that within their body exists a circulatory system, yet most are oblivious to the fact that this system is divided into two specialized sub-systems, each dealing with a distinct fluid. But one circulatory fluid, the blood, which most people are familiar with, has always been the fluid to receive all the attention and fascination, while the other fluid – that is at the core of most chronic sickness and dis-ease mankind faces – is treated as insignificant.

Some people know that they have lymph nodes in the neck, under the arms and in the groin. But the lymphatic system extends all throughout the body from head to feet with hundreds of lymph nodes of varying sizes spread throughout.

At some point in life, many individuals do come to experience personally what happens when the lymphatic system backs up as their lymph nodes begin to swell as a result. Surgical removal of inflamed and swollen tonsils (and other lymph nodes) are very common procedures in the Western world.

Despite the vast importance of the lymphatics in relationship to health, you will find comparatively sparse information on this system upon perusing some of the more extensive human physiology medical textbooks. You would think that a system of this magnitude would deserve to occupy more than the few pages it gets amounting typically to less than 3.

Excerpt from a proposed “Lymphatic Manifesto” presented at the November 1983 International Society of Lymphology (I.S.L.) Congress in Tel Aviv, Israel:

“While the lymphatic system is one of the 12-14 systems in the body, it receives almost no attention from the medical profession nor from basic scientists. In textbooks of medicine, surgery, pathology or anatomy, it rarely occupies more than one half percent of space. While this may improve with time and the efforts of people such as ourselves, the fact remains that many millions of people will suffer because of this widespread ignorance. Some will lose their lives, some will lose their limbs; many will suffer needless pain and incapacity; many research workers will get incorrect results. All of this through simple ignorance of the importance of the lymphatics.” Dr. John R. Casley-Smith, D. Sc., M.D. (h.c.), past president of the I.S.L. 1983-1985

It’s key to understand what exactly has caused damage to and/or suppressed the kidneys and other tissues to begin with, and what can be done to reverse the mess we’re often personally responsible for having created within ourselves. Understanding this grants knowledge to the individual, which the individual can execute into action at will. And that’s where the importance of what you consume comes in. The ‘Detox Miracle Source’ delves into this matter and breaks down the various food groups to illuminate how they affect the body.

When the lymphatic system (a system much larger than the cardiovascular (blood) system) becomes obstructed, the cellular environment in time becomes more acidic, oxygen-deprived, dehydrated and coagulated. Interstitial (which refers to the spaces around the cell) lymph fluid begins to thicken and agglomerate, and the flow slows down.

The systemic dehydration spawned from a congested lymphatic system is not the kind of dehydration that one can simply throw liters of water at in hopes of achieving a resolution thinking the problem has been fixed.

When the cells themselves are affected, this begins to interfere with and restrict or temporarily hyperstimulate their functional ability. At this point, it’s only a matter of understanding what the different cells in your body do for you, then imagine if some or many of these physiological processes were inhibited or ceased entirely.

From the lymphatic system itself, many different but common symptoms can arise. Allergies (which get worse with weak adrenal glands); slow recovery from injuries or otherwise; stiff and tightness; aches and pains; being sore for long periods of time; pressure buildup in any part of the head leading to headaches and migraines, glaucoma, tinnitus, etc.; sinus congestion; greying of hair, receding hair lines, hair loss and balding; dandruff; dryness, pimples, acne, dermatitis, psoriasis, rosacea and most other skin problems – especially if unable to sweat well (from low thyroid function); swollen lymph nodes (e.g. tonsils); cysts, masses, tumors and the like; tissues won’t heal fully and scars develop to compensate and so forth.

It’s only a matter of where in the body the individual is most genetically compromised, as these are typically the locations where symptoms will occur first. And if it happens to involve, say, the adrenal glands, then an extensive list of symptoms can occur ranging from blood pressure problems to affecting such things as breathing, blood glucose levels, mineral utilization factors (by impacting steroid production) and compromising energy levels – all stemming from just one pair of weakened glands. These issues will never be remedied by treating with AlbuterolMetformin, mineral supplementation, corticosteroid medicines (e.g. Prednisone) or stimulants respectively.

”If you treat, you can’t cure.”

When cells have been damaged to the point of severe decay, they inevitably mutate, first into atypical cells and eventually into “cancer” cells, but will continue to replicate themselves in this state genetically. Do not lose focus here. It’s NOT the cell that’s the problem, it’s the MEDIUM that has caused damage to the cell to begin with: an obstructed lymphatic system that cannot efficiently expel acidic wastes and chemical residues, leading to systemic acidosis and degeneration of tissue. But taking action to change this medium is ALWAYS an option and is, in most cases, within the individual’s control.

”You are the one in control. Stop, explore yourself, and rid yourself of the thoughts, images, and feelings that bind you. Become free and healthy and your body will readjust itself to match. Become love.”

The task is to aid the lymphatic system in accomplishing its job properly by opening up the eliminatory pathways with emphasis on the kidneys. As you begin to open up these channels, lymph fluid will begin to decongest, soften and flow more freely as the acidic medium slowly changes toward an alkaline and hydrating medium. Acidic waste by-products, chemical residues, intestinal mucoid plaque, vascular plaque, stones, tumors, masses and so forth can then be softened, dissolved and expelled.

In addition to any dietary and herbal regimen, this overall process can be assisted in several ways including:

  • Dry saunas (also with essential oils)
  • Skin brushing and other skin cleanses
  • Neuro-Lymphatic massages
  • Manual lymphatic drainage massage (where lymph flow is directed toward the kidneys instead of the heart)
  • Adequate rest (particularly important for the adrenal glands)
  • Rebounding
  • Practicing deep breathing exercises

Fasting (water or dry) or periods of sustaining oneself on liquids only (whether fruit or green juices) is also beneficial when the time is appropriate, as it will grant the body’s digestive system a rest freeing up additional energy for internal “house-cleaning” and other purposes.

Most important is to keep in mind that detoxification is a very individualized journey, where each person must approach the process in accordance with their specific strengths, weaknesses and state of awareness, and must factor in the person’s current health situation. It can often become a game of balance where not going too fast, or too slow, is key.

”There is an art to detoxification. The end goal, ALWAYS, is the regeneration of tissue in the human body and the restoring and improving of the condition of the cell and the fluid that takes care of it.”

Every once in a while, taking a break from detoxification is a good way to settle back, balance out and recuperate. So if the individual feels the need to set their protocol aside and fall back on a maintenance style diet for a period of time, always feel free to do so and start again once ready.

”I don’t advocate living on detoxification.”

Healing Crises

Lastly, there are the healing crises.

Healing crises are generally events of deep but aggressive eliminations and purging. They can occur from detoxifying too aggressively, exceeding the body’s capacity to cope through its eliminatory channels, or from the body itself having conjured up enough energy to purge itself where the only thing needed is an alkaline “trigger” to set it off (e.g. influx of alkaline chemistry from food or the alkaline nature of cold air, etc.).

Dependant upon the level of toxemia within the body, just about anything can happen during a healing crisis ranging from the common, mild symptoms to rare but strong symptoms. They can last anywhere from a few hours or less to several days, but as a general rule, should not last much longer than 14 weeks (if they do, the case should be evaluated to see what’s going on).

A healing crisis can often be successfully stopped by introducing food items into the body that drain more energy to process (cooked vegetables are good examples) thus diverting energy away from expelling matter.

Know When to Hold or Fold

These events can also be sped up by digging deeper (say, going from a high fruit diet to a “grape fast” or mono-diet). Unfortunately, some people can also unknowingly end up plateauing their healing crisis by not digging deep enough, and this makes the situation last much longer than it should (hence why an evaluation should be made in cooperation with a trained practitioner).

Refer again to Dr. Morse’s book for additional information on healing crises. There is also a two-part video and a PDF available discussing this matter.

Keep health simple always. And despite that everything may not be so straightforward and clear to us at all times, try best to avoid over-thinking and thereby complicating things, for it only serves to entangle you in a world of confusion and disempowerment. Observe, absorb and digest as much as you can from Dr. Morse’s free educational material and videos and feel free to engage with the community through our dedicated forum or the Facebook fan page.

GrapeGate.com will be updated and expanded with the aim of helping people learn how to take the power back into their own hands.

May you flourish in spiritual unfoldment and attaining your health goals.

Orbz-Love

“The lymph is the most refined, the most rarefied, the most intimate of the body juices. I dare say you had an inkling of the fact in your mind when you asked. People talk about the blood, and the mysteries of its composition, and what an extraordinary fluid it is. But it is the lymph that is the juice of juices, the very essence, you understand, ichor, blood-milk, crème de la crème; as a matter of fact, after a fatty diet it does look like milk.” ~ Thomas Mann, from ‘The Magic Mountain’.

“The cell is immortal. It is merely the fluid in which it floats which degenerates. Renew this fluid at intervals, give the cells what they require for nutrition and, as far as we know, the pulsation of life may go on forever.” ~ Dr. Alexis Carrel, M.D., Nobel Prize in Medicine.

“If we could keep the lymphatic system working properly, we would not have any pain in our body, neither would we have sickness and neither would we have premature death caused from unhealthy conditions in our body; it wouldn’t happen.” ~ Dr. C. Samuel West, D.N., N.D., from the presentation: ‘Foundations of Health & Healing

“In health there is no disease. You do not find cancer in healthy tissue.

Remember there are only two causes of disease, any disease. Number one is toxicity and number two is acidosis, in the form of inflammation. These two causes are the effects of what you eat, drink, breathe, what you put on your skin, as well as what you think and feel. These are the ways that you either strengthen your body or weaken it and the cells within it.” ~ Robert Morse, N.D., from ‘The Detox Miracle Sourcebook’.

Autres liens:
http://grapegate.com/healing-at-the-cell-level-part-1
http://grapegate.com/your-breath-of-life-part-1

UPDT

Pour les analyses sanguines je pense que les plus importants composés sont:

-Vitamine A sanguine (https://escholarship.org/uc/item/88t998r8)
-RBP sanguin (retinol binding protein).
-Vitamine D3 sanguine (25OH). Le roaccutane semble surtout perturber le niveau de vitamine D active (1,25-dihydroxyvitamin D/calcitriol) mais cette dernière peut temporairement être élevée quand il existe une carence, mais avec le roaccutane c’est une inhibition et il faut tester les deux je pense (le calcitriol ou vitamine D active est une hormone). http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/1357865
-Ostéocalcine sous-carboxylée sanguine pour le niveau de vitamine K2. Il ne faut pas qu’il dépasse 2ng/ml. (certains médicaments comme les corticostéroïdes peuvent fausser les résultats vers le bas).
Malheureusement ce test est très rare, il faut sinon faire mesuré le taux d’ostéocalcine directement mais ça peut montrer s’il existe un gros problème de vitamine D (et peut être aussi de vitamine K2 mais pas vraiment, car cela ne montre pas si elle est activée ou inactivée/sous-carboxylée par la K2).
-Serum ALT & AST (ALAT & ASAT en français), qui sont les aminotransferase, pour voir les dégats au foie, sinon il y a aussi BILIRUBINE totale conjuguee libre, ALBUMINE et PHOSPHATASE ALCALINE. Le GGT pour les dégats du foie et peut être des reins.
-PORPHYRINES urinaires (surement le test le plus important/efficace pour voir une intoxication) http://www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=78&t=2821
-Pour tester les reins: RBP urinaire (totale, libre, etc..), alpha1microglobuline, microglobulin, microalbuminurie.

-HOMOCYSTEINE

-3 alpha-diol G potentiellement pour les glandes sébacées.


Sinon les classiques:
ACTH
TSH
PTH
LH + FSH
CREATININE
ACIDE URIQUE + UREE
DFG
GLUCOSE
T3 & T4 (+ calcitonine)
CORTISOL
ALDOSTERONE & RENINE
IONOGRAMME
PROGESTERONE + DHEA-S + IGF-1
hGH
——————————————————————————————————
DHT + ANDROSTERONE et/ou glucuronide + ANDROSTENEDIONE + TESTOSTERONE + SHBG   *
——————————————————————————————————
/////////
Les tests ci-dessus encadrés  ne sont pas forcemment representatifs, il vaut mieux faire ce test (ou: http://allthingsmale.com/forum/showpost.php?p=57536&postcount=4):
3a-androstanediol glucuronide (3 alpha-diol G or Adiol-G) -> mesure directement les problèmes au niveau hormonal/testosterone causés par le roaccutane. “In the pilosebaceous unit and peripheral tissues, DHT is metabolized further to 3a-androstanediol. ” Le foie est réponsable a 90% du niveau de 3a-diol G circulant.
/////////

Si l’on veut en plus:
PROTEINES TOTALES + GLOBULINE
ENZYMES FOIE
FERRITINE

*-> le roaccutane réduit la DHT et l’androstenedione. http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0006291X03003322 & http://press.endocrine.org/doi/abs/10.1210/jcem.80.4.7714084http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/9298137

Bonus: Vitamine B12 (HoloTC), folate, chrome, zinc, plaquettes, globules blancs & rouges, hemoglobine.

Le meilleur moyen de voir si le roaccutane a causé des dommages au foie sont en testant les aminotransferase, la bilirubine, les porphyrines et la phosphatase alcaline.

Serum Calcium is used as an indicator of parathyroid function and calcium metabolism. This test is very inaccurate in determining calcium utilization. Blood calcium levels can rise or fall from cancer, chemical medication, detoxification, excessive milk drinking, high protein diets, vitamin-D supplementation, hyper-/hypo- or parathyroidism, renal failure, inflammation of the bones, malabsorption, pancreatitis, and other conditions.”

“When bile flow is slow or blocked, blood levels of certain liver enzymes rise:

  • Alkaline phosphatase
  • 5′ nucleotidase
  • Gamma-glutamyl transpeptidase (GGT)”

Il faut savoir que les analyses de sang pour les glandes endocrines (et certainement quelques autres) ne veulent pas dire grand-chose, les résultats peuvent être normaux tout en ayant un problème. Ces analyses sont justes utiles pour déceler les très gros problèmes (et ça arrive souvent avec le roaccutane).

Note: plus ou moins théorique, mais pour les nutriments: Il doit toujours y avoir un équilibre dans le sang, mais cela ne veut pas dire que dans les cellules les taux sont normaux. Bien qu’un niveau même que très légèrement plus bas que la normale puisse être un indicateur.

On peut mesurer aussi l’état des surrénales et des reins avec la pression sanguine, si la pression systolique est inférieure à 12 ou supérieure à 13 on a des surrénales faibles et si la pression diastolique est supérieure à 6-7 on a une faiblesse des reins. Par contre on peut aussi avoir une tension systolique entre 12 et 13 qui semblerait bonne mais si la tension diastolique est supérieure à 7 la systolique sera juste “gonflé” par la surpression plasmique (acidose et manque filtration rénale), dans ce cas la la réelle tension systolique serait de 10-11. Il faut bien sûr tester tout cela en ayant arrêté depuis plusieurs jours les stimulants (café, thé, sel, ….) sinon cela ne veut rien dire (pour le sel ne pas être en carence non plus). Toujours mesurer les deux bras. http://grapegate.com/wp-content/uploads/Adrenal-Glands-Kidneys-Blood-Pressure.pdf

On peut mesurer l’etat de la thyroide en prenant la temparature sous le bras des le reveil. Avant de dormir, secouer le thermometre et le posé à coter du lit, le lendemain matin ne pas se lever ni trop bouger et placer le thermometre sous l’aiselle pendant 10 minutes, faire ceci pendant 4 jours. La temperature devrait etre entre 36.55° et 36.77°, si en dessous de 36.55 = hypothyroidie, si en dessus de 36.77 = hyperthyroidie. D’apres Robert Morse c’est le seul test efficace pour voir un problème thyroidien, les tests de t3 t4 et tsh ne sont pas du tout representatifs (et c’est vrai, je l’ai expérimenté moi-même).
De manière générale tous les tests sanguins hormis avoir de “graves” problèmes (et donc des resultats abérants)  ne sont pas du tout représentatifs, ce n’est pas parce que les resultats sont “normaux” qu’il n’y a pas de problèmes.

Testé un manque ou excès de vitamine A (et excès spécifique au foie):

https://thequantifiedbody.net/fat-soluble-micronutrients-chris-masterjohn/
Chris Masterjohn, Ph.D. from the interview linked above (The show notes provide more information).
To determine Vitamin A sufficiency/deficiency:
To determine a retinol deficiency (the physiologically active form of Vitamin A), serum retinol is surprisingly pretty accurate.
If you are below the normal range, you are most likely deficient in true vitamin A (retinol).
Night blindness is the first symptom to show up.

Also, Chris Masterjohn said he was at the lower end of the normal range and still night blindness.
He recommends at least getting it up to the middle of the normal range.

Even more importantly: (at around 1:10:20 – 1:11:30 in the interview)
*To determine vitamin A overload in the liver:
If you’re concerned about having too much Vitamin A stored in the body, there’s a good formula to use:

I. Get these 2 values tested:
1) Your fasting serum retinol
2) Your fasting serum retinyl esters

II. Add the 2 values together and calculate if serum retinyl esters are greater than 10% of the sum total:
If the serum retinyl esters are greater than 10% of the sum of the 2 values, this indicates your liver is overloaded with vitamin A.

Quest Diagnostics provides these tests under the names of:
1) Serum Vitamin A (which is serum retinol)
2) Serum Vitamin A Palmitate (which is retinol palmitate: the predominant retinyl ester)
*You must be in a fasted state or this is not accurate.

———

“As long as you can get your kidneys filtering, you can get rid of acidosis, toxins and cure every diseases, if you can’t get your kidneys filtering you are in trouble, and what’s sits right on top of your kidneys? the adrenal glands, so all the stress, all the emotion, keeps your epinephrine, your adrenaline up and it suppress the dopamine which is your elimination. Your neurotransmitters of dopamine and acetylcholine deals more with elimination, your epinephrine like norepinephrine deals more with your activity, stress and fight or flight syndromes. And then we like a lot of dead animal food, which come all of the slaugherhouses full of epinephrine/adrenaline so we are eating adrenaline and then we wonder why some day we end up chronic fatigue because we have been taking this neurotransmitters for years thru our meat and it act just like a steroid and you loose your adrenals glands, and that’s what people have done, we have extreme adrenal and kidney failure in man kind everywhere in the world, less so in islanders, more so in northern climates.” https://www.youtube.com/watch?v=FKr4YwGxG3w#t=2589

“Kidneys and adrenals are a catch-22. If the dopamine is low it’s shutdown the kidney filtration, when kidneys are shutdown it backs up the lymph in the adrenals, weakening them, blocking kidney filtration even more”  https://www.youtube.com/watch?v=yJaYs2R4GnQ&list=UU0ZBff-hRPchbXSe2o-aZdA#t=4653

Note: les surrénales synthétisent la dopamine et adrenaline.

———

Une expérience d’Alexis Carrel (prix nobel français) , réalisée il y a plus de 50 ans, éclairait la nécessité d’une élimination des toxines comme condition nécessaire à toute vie. 

Alexis Carrel mit en culture des cellules embryonnaires de cœur de poulet. Ces cellules étaient plongées dans une solution d’où elles tiraient les principes nutritifs nécessaires à leur vie et dans laquelle elles rejetaient leurs toxines. Cette solution était changée chaque jour afin de renouveler les apports nutritifs et d’éliminer les toxines. On nota que ces cellules de cœur de poulet vécurent ainsi 29 ans! Quand il arrêta d’éliminer les toxines cellulaires des tissus en temps opportun, il remarqua que les cellules avaient une moindre vitalité et une détérioration accrue. Elles périrent le jour où l’assistant, chargé de leur entretien, oublia de renouveler la solution. Les cellules furent donc tuées par leurs propres toxines, autrement dit, par auto-intoxication.

En conclusion, Alexis Carrel disait: “La cellule est immortelle. C’est tout simplement le liquide dans lequel elle baigne qui dégénère. Renouvelez ce liquide régulièrement, apportez-y de quoi se nourrir à la cellule, et – aussi loin qu’on le sait – la pulsation de la vie peut se prolonger indéfiniment.”.

———

Robert Morse:

Une de ses meilleures video:                                                                                            Les maladies “n’existent pas”:

Système lymphatique:                                                                                                      Alimentation:

Symptomes detox/guérison:

Résumé:

Autres vidéos:


Sucre:                                                                                                                                     Le corps dans sa simplicité:

La dualité de la chimie et de la physique dans la santé:

“The only movie on Natural Hygiene.” (1960) – A Documentary by Jack Dunn Trop

Robert Morse (anglais), le meilleur livre qui résume toutes les informations des différents livres et qui vas plus loin, plus précisément, plus proche de la réalité des choses:
http://www.truthseekerz.com/Robert_Morse_-_The_Detox_Miracle_Sourcebook_EBOK.pdf

Liste d’achat, livres et autres infos: http://grapegate.com/wp-content/uploads/FDRMs-Shopping-Guide.pdf
https://www.youtube.com/user/DrRobertMorseND/videos & https://www.youtube.com/user/robertmorsend/videos
Il parle du roaccutane ici: https://www.youtube.com/watch?v=LQu3zMG2RCE#t=1698 & ici: https://www.youtube.com/watch?v=YoJfWTFrud4 & ici: https://www.youtube.com/watch?v=F6w3Xe4i34s#t=415
Moteur de recherche pour ses videos: http://www.rawfigs.com/
Autres infos: http://grapegate.com/faq
Forum: http://www.moveyourlymph.com/
Facebook: https://www.facebook.com/groups/141078089311877/
http://drmorsesherbalhealthclub.com/shop/index.php/herbal-products-by-dr-morse.html Dans la video ci-dessus où il parle du roaccutane il conseille ces produits: brain & nervous system; circulation; 2 kidneys; pancreas mais ça a l’air un peu spécifique pour la personne en question. J’ai un peu regardé et au final je pense que les meilleurs qui font un peu tout sont ceux-là: brain & nervous system 1 & 2; kidneys 1 & 2; adrenal glands; liver/gallbladder. Je ne sais pas s’ils livrent à l’étranger mais on peu utiliser un relais (viabox.com; shipito.com; bongous.com). Il existe un site européen qui vend ces produits mais plus cher: http://herbsfordetox.com/index.php?route=product/category&path=109 sinon il y a le site officiel du fabricant en europehttp://eu.ourbotanicals.com/shop/

Arnold Ehret* (français) (il s’est trompé sur les globules blancs): http://www.truthseekerz.com/EHRETFRENCH_EBOK.htm
Version différente plus ancienne et moins complète (manque les recettes* par exemple): http://www.truthseekerz.com/Arnold_Ehret_french_oldversion.htm
* Le blé d’aujourd’hui et les méthodes de préparation du pain n’ont rien à voir avec celles d’il y a 100 ans, les recettes d’Ehret avec du blé sont évidemment à éviter ou en l’enlevant / le remplaçant par autre chose. Et puis même le blé ancien est toxique dans tous les cas. Le seul pain acceptable est le pain Essénien (pain de graines germées broyées) à partir de graines germées de sarrasin et/ou de quinoa.

Version du livre en anglais (peut être plus complet): http://www.truthseekerz.com/Arnold_Mucusless_Diet.pdf
Version “propre” en anglais mais sans les numéros des pages sur l’index alphabetique: http://www.truthseekerz.com/Arnold_Ehret_-_Mucusless_Diet_Healing_System_EBOK.pdf
Résumé (pas parfait): http://www.mucusfreelife.com/list-mucus-forming-foods-arnold-ehret-prof-spira/ http://www.mucusfreelife.com/mucusless-diet-food-list/ http://www.mucusfreelife.com/mucus-forming-foods/
Ragnar Berg’s Nutritive Table: http://pforlife.com/healthy-harmful-foods.htmlhttp://www.chuckrowtaichi.com/AcidAlkaline2.pdf
Autre livre d’ehret, rational fasting (anglais): http://www.truthseekerz.com/Arnold_Rational_Fasting.pdf  “Story of my life”: http://www.truthseekerz.com/Arnold_Story_of_My_Life.pdf
Cure chronic constipation: http://www.truthseekerz.com/Arnold_Chronic_Constipation.pdf

Andreas Moritz (anglais): http://www.truthseekerz.com/Andreas_Moritz.-.Timeless-Secrets-of-Health-Rejuvenation.pdfhttp://www.truthseekerz.com/andreas.moritz.-.the.amazing.liver.cleanse.pdf

Articles Andreas Moritz: http://www.ener-chi.com/articles/the-illusion-of-disease/
http://www.andreasmoritzblog.com/2011/03/21/understanding-congestion.aspxhttp://www.ener-chi.com/severe-lymph-congestion-leads-to-weight-gain/ & http://goo.gl/bTRF9X

Norman Walker (anglais): http://www.truthseekerz.com/fresh-vegetable-and-fruit-juices-by-norman-walker.pdf
Français: http://www.truthseekerz.com/Norman_Walker_-_Votre-sante-par-les-jus-frais-de-legumes-et-de-fruits.pdf
Sante de l’intestin, le colon (français): http://www.truthseekerz.com/normanwalker/Norman_Walker_-_La_sante_de_lintestin_le_colon_EBOK.htm
Rajeunir et rester jeune (français): http://www.truthseekerz.com/Rajeunir_et_rester_jeune_par_Norman_Walker.pdf

Achat livre complet en français: http://www.amazon.fr/Votre-sant%C3%A9-frais-l%C3%A9gumes-fruits/dp/2868199291

John Tilden (anglais): http://www.truthseekerz.com/john_tilden_toxemia.pdf
Autre version: http://www.truthseekerz.com/Tilden_John_H._-_Toxemia_explained.pdf
Autre livre en anglais: http://www.soilandhealth.org/02/0201hyglibcat/020116tildenpt1/020116toc.html

+Albert Mosséri, Le jeune (français): http://www.truthseekerz.com/Albert_Mosseri_-_Le_jeune.pdf
version pdf-texte erreurs possibles              : http://www.truthseekerz.com/Albert_Mosseri_-_Le_jeune-texte.pdf

Anglais: http://www.truthseekerz.com/Albert.Mosseri.the_Fast.Nature.s.Best.Remedy.htm
+L’homme, le singe et le paradis    : http://www.truthseekerz.com/Albert_Mosséri_-_L’homme_le_singe_et_le_paradis.pdf
Version pdf-texte erreurs possibles: http://www.truthseekerz.com/Albert_Mosséri_-_L’homme_le_singe_et_le_paradis-texte.pdf
+Jeuner pour revivre                      : http://www.truthseekerz.com/Albert_Mosseri_-_Jeuner_pour_revivre.pdf
Version pdf-texte erreurs possibles: http://www.truthseekerz.com/Albert_Mosseri_-_Jeuner_pour_revivre-texte.pdf
+Orthotrophie: http://www.truthseekerz.com/Albert_Isaac_Mosséri_-_Orthotrophie.pdf
La santé par la nourriture: http://www.truthseekerz.com/Mosséri_Albert_Isaac_-_La_santé_par_la_nourriture.pdf

Note: les poids de sécurités réels sont ceux du premier livre de Désiré Merien ci-dessous (page 22 ~légèrement après 1/3 de la page), ceux d’Albert Mosseri sont erronés.

Désiré Merien, Palier detox: http://www.truthseekerz.com/desiremerien/Desire_Merien_Palier_Detox_EBOK.htm
Les clefs de la nutrition: http://www.truthseekerz.com/desiremerien2/Desire_Merien_-_Les_clefs_de_la_nutrition.htm
Note: Les produits laitiers sont des poisons qui causent de l’hyperpermeabilité intestinale et ils contiennent de la caseine indigeste et intoxicante, que ce soit cru et non pasteurisé n’y change rien.

Le rapport campbell (anglais): http://www.truthseekerz.com/Colin_Campbell_-_The.China.Study.pdf

John Robbins (anglais) The Food Revolution: http://www.truthseekerz.com/The_Food_Revolution_-_John_Robbins_and _Dean_Ornish.pdf

Paul Bragg, Fasting: http://www.truthseekerz.com/Paul_Bragg_-_The_Miracle_of_Fasting.pdf

A.T. HOVANNESSIAN Raw Eating: http://www.truthseekerz.com/A.T.HOVANNESSIAN_Raw_Eating.pdf

Barbara Ann Brennan: http://www.truthseekerz.com/Barbara_Ann_Brennan_-_Le_pouvoir_bénéfique_des_mains.pdf

Paul Twitchell: http://www.truthseekerz.com/Paul_Twitchell_-_Spiritual_Notebook.pdf & http://www.truthseekerz.com/Paul_Twitchell_-_All_About_ECK.pdf

James Redfield, la prophetie des Andes: http://www.truthseekerz.com/La_Prophetie_Des_Andes-James_Redfield.pdf
Autre version du pdf: http://www.truthseekerz.com/La_Prophetie_des_Andes-James_Redfield-v2.pdf
Anglais: http://www.truthseekerz.com/James_Redfield_-_The_Celestine_Prophecy.pdf

Alimentation physiologique chats et chiens: http://www.truthseekerz.com/alimentation_physiologique_chat.pdf

Corinne Gouget – Les additifs alimentaires: http://www.truthseekerz.com/corinne_gouget-les-additifs-alimentaires.pdf

Herbert Shelton (français): Le jeune: http://www.truthseekerz.com/Shelton.Herbert.Macgolfin.-.Le.jeune.pdf
Autres livres en anglais: http://www.soilandhealth.org/02/0201hyglibcat/020126shelton.orthotrophy/020126.toc.html
le jeune (en anglais, “fasting & sun bathing”): http://www.soilandhealth.org/02/0201hyglibcat/020127shelton.III/020127.toc.htm
Autre livre (le système hygienique, Orthopathy): http://www.truthseekerz.com/hygienic_system_orthopathy.Shelton.Vol.VI.pdf

Hilton Hotema: http://www.truthseekerz.com/Hotema-Mans-Higher-Consciousness.pdf
http://www.truthseekerz.com/The-Lost-Word-of-Freemasonry-by-Hilton-Hotema.pdf

Autre collection de livres et d'infos

La Cure Anti Cancer de Gerson et Kelley (Michel DOGNA) (français): http://www.truthseekerz.com/Pratique-de-La-Cure-Gerson-Kelley-Michel-Dogna.pdf
Charlotte Gerson, the Gerson therapy, proven nutritional program for illnesses (anglais): http://www.truthseekerz.com/The.Gerson.Therapy.The.Proven.Nutritional.Program.for.Cancer.and.Other.Illnesses.pdf
Gerson Therapy Handbook (anglais): http://www.truthseekerz.com/Gerson-Therapy-Handbook.pdf
Gerson Therapy for those dying of cancer: http://www.truthseekerz.com/The-Gerson-Therapy.pdf
Autre Livre de Charlotte Gerson (assez laid): http://www.truthseekerz.com/Healing_the_Gerson_Way.pdf

Douglas Graham – The 80-10-10 Diet (anglais): http://www.truthseekerz.com/Douglas-Graham_The-80-10-10-Diet.pdf

Cutler: http://www.truthseekerz.com/Andrew_Hall_Cutler_-_Amalgam_Illness.pdf (l’auteur m’a envoyé un email pour que je le retire).

Victoria Boutenko (pdf assez laid par contre): http://www.truthseekerz.com/Green_for_Life-Victoria_Boutenko.pdf

http://curezone.com/upload/PDF/Save_Your_Life_/A_Way_Out.pdf

Bernard Jensen Iridology: http://www.truthseekerz.com/Bernard-Jensen-Iridology-Simplified.pdf Iris chart: http://www.truthseekerz.com/iris-chart.gif zoom: http://www.truthseekerz.com/Intricate-Iridology-Chart1.jpg
une autre: http://www.truthseekerz.com/michael_mccammon_eyes_body_chart.png
Colon chart: http://www.truthseekerz.com/chart3-1024×724.jpg embryon intestins iridology chart (pas trouvé): http://www.bernardjensen.com/BOWEL–EMBRYO–SPINE-CHART-14-x-24-Laminated_p_115.html

Breuss: http://www.truthseekerz.com/breuss_cure.htm

Peter Tompkins and Christopher Bird, the secret life of plants: http://www.truthseekerz.com/The-Secret-Life-of-Plants-Tompkins-and-Bird-1973.pdf

Tous les livres sur l’hygienisme: http://www.soilandhealth.org/02/0201hyglibcat/0201hyglibcat.html

Autres infos en anglais: http://www.soilandhealth.org/02/0201hyglibcat/020101hygienedict.html

Autres (vrais) docteurs: http://www.whale.to/a/doctors_nutr.html

Autres infos: http://positivemed.com/2013/12/21/colon-cleansing/

Petite vidéo intéressante: https://www.youtube.com/watch?v=K6OYrkyYiDY (par contre quand il parle d’allergie et de sucres, l’allergie est un symptôme et non pas une cause, et le seul sucre nocif est celui qui ne provient pas fruits donc le raffiné, l’amidon etc.)

Reportage chaine “planète”: https://www.youtube.com/watch?v=PmnSApLU-Jw (les vitamines et mineraux chimiques sont toxiques, il faut se nourrir de celles des fruits et légumes).

Video interessante: https://www.youtube.com/watch?v=3pupDVbec2s

Une autre sur le système nerveux entérique: https://www.youtube.com/watch?v=xjgoTnVBtD0 (ne jamais prendre de complement en enzymes par contre)

N’importe quelle maladie n’est que le résultat d’une congestion généralisée (plus ou moins forte à certains endroits selon la génétique de l’individus), d’une trop grande toxicité et acidité générale (même chose) et surtout d’un manque en nutriments de bonne qualité (fruits et légumes crus). Et tout cela par faiblesse des reins (secondairement colon) et des glandes (surtout surrénales) par manque de filtration lymphatique.

Il est connu que les animaux nourris aux aliments cuits, adaptés ou non à leurs physiologie/alimentation naturelle deviennent malades (les mêmes “maladies” que l’homme moderne) ou meurent, alors pourquoi nous, humains, avec notre intelligence, nous ne sommes même pas capables d’appliquer cela à nous-mêmes?

Il faut nettoyer les anciennes couches de faiblesses/toxicités que le roaccutane a exacerbées, avant que le corps puisse directement s’attaquer au problème roaccutane, là est la difficulté. Pour toutes les autres maladies c’est plus simple, il n’y a pas cette “surcouche” qui renforce toutes les autres, tout en endommageant les organes ce qui inhibe les fonctions éliminatives et réparatives du corps.

Il faut donc changer son alimentation, c’est la base:

Voir la suite »

Categories: Detox&Heal | Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 163 Comments

Version anterieure.

Tout ce qui est ci-dessous est la version antérieure du blog (date de 2012), il peut y avoir des informations et des façons de faire/penser que je ne partage plus dorénavant.


Voir la suite »

Categories: Uncategorized | 130 Comments

Alimentation & santé animale

Pour les animaux c’est comme les humains: la plupart des croquettes, pâté, etc. vendu dans le commerce sont toxiques: http://www.chat-et-cie.fr/forum/alimentation-feline/les-dangers-de-l-alimentation-industrielle-t18346.html
Plus d’infos: http://www.chat-et-cie.fr/forum/alimentation-feline/les-besoins-nutritionnels-de-nos-chatrnivores-t21756.html & http://www.chat-et-cie.fr/forum/alimentation-feline/les-bases-de-la-nutrition-feline-t30840.html
Alimentation: http://cuisine-a-crocs.com/fr/content/76-quels-aliments-donner-aux-chiens-et-aux-chatshttp://chatterie.british.free.fr/sante/nutrition.php
Bonne alimentation (chats de Pottenger): http://www.barf.ch/barf/index.php/alimentation-industrielle/125-etudes-et-statistiques
http://sensibilisationdeschats.blogspot.fr/p/croquettes-pour-chat-lesquelles-choisir.html & http://wamiz.com/chats/forum/pourquoi-certaines-croquettes-sont-elles-nocives-24099.html
Article scientifique d’un vétérinaire: http://www.rawmeatybones.com/translations/french/pdf/Junk%20Pet%20Food%20and%20the%20damage%20done.pdf
Reportage m6: http://einstein-eclipse.eklablog.fr/m6-croquettes-de-la-fortune-a47332734 (ne pas prendre en compte la liste de marques de ce site, mais plutot celle que j’ai faite plus bas)
Mycotoxines: http://forum.aufeminin.com/forum/f497/__f15969_f497-Pour-les-incredules-au-sujet-des-mycotoxines-contenues-dans-les-croquettes-de-nombreuses-marques.html
http://www.dur-a-avaler.com/raison-bannir-croquettes-barf-veterinaires-chien-chat/

Si un animal est malade (tout age), même chose que pour les humains (voir chat de Pottenger), leur donner une alimentation adaptée à leurs espèces ainsi qu’une petite aide de drainage lymphatique et renal herbal. Pour chat et chiens c’est pas compliqué, viande crue de bonne qualité (pas d’animaux nourris au soja, blé et autres saletés non adaptées à eux non plus, enfin ça c’est si on peut, dans le meilleur des cas). Mais si on choisit l’alimentation crue pour animaux, il y a des règles à suivre, il faut une partie d’os 10% (non cuit), d’organes 28%, taurine non oxydé (viande non haché) et 60% de viande.
Règles à suivre: http://jazzoo.ca/pourquoi-la-nourriture-crue-pour-votre-chat/http://www.barf.ch/barf/index.php/alimentation-naturelle/13-lalimentation-du-chat
http://www.b-a-r-f.com/Alimentation/comment-nourrir-un-chat-avec-un-regime-alimentaire-a-base-de-viande-crue-barf.html
http://www.tribu-carnivore.com/barfnew/index.php/alimentation-crue/exemples-de-menus &
Alimentation physiologique chat et chiens: http://www.truthseekerz.com/alimentation_physiologique_chat.pdf & http://www.chat-et-cie.fr/forum/alimentation-feline/les-besoins-nutritionnels-de-nos-chatrnivores-t21756.html

Livres: http://www.truthseekerz.com/Lonsdale%20Tom%20-%20Les%20effets%20n%C3%A9fastes%20de%20la%20malbouffe%20pour%20animaux%20domestiques.pdf
http://www.truthseekerz.com/Lonsdale%20Tom%20-%20Manuel%20pratique%20de%20l’alimentation%20crue.pdf


Voir la suite »

Categories: Uncategorized | 4 Comments

Cannabis

Mise en garde: Le but du cannabis médicinal est d’obtenir les effets bénéfiques sans s’empoisonner / sans les effets de l’intoxication (quand les effets psychiques sont trop importants – qui sont plus que “léger/très léger”) il faut donc faire attention. Une plante de cannabis qui ne contient que du THC et pas de CBD (ou très peu) n’est pas médicinale (le cas de 99% des variétés actuelles). Le THC est une très puissante neurotoxine (si mal utilisé).

Voir la suite »

Categories: Detox&Heal | Leave a comment

Ne pas vacciner vos enfants tout en respectant la loi: MODE D’EMPLOI

Un fonctionnaire zélé (bien que je lui démontre que les produits appelés « vaccins» sont inefficaces et nous empoisonnent), exige « parce que c’est la loi » que mes enfants soient vaccinés. Que puis-je faire ?

1°) Cessez d’abord d’avoir des scrupules. Le personnage qui maintient ces exigences ne peut être :
a) qu’un ignorant.
b) ou le complice d’une grave infraction pénale.


Voir la suite »

Categories: Uncategorized | Leave a comment